Haut de page.

Entretien avec Eric Talard
accordé aux SdI en octobre 2008


Bonjour et merci de vous prêter au petit jeu de l’entretien.
Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur vous (parcours, études, âges et qualités, passions, numéro de carte bleue ou de compte numéroté en suisse smiley ) ?

Agé de 41 ans, je suis issu d’une formation commerciale à la base avec un BTS Action commerciale mais j’écris depuis l’âge de 8 ans et j’ai toujours voulu réussir dans le domaine du cinéma ou de la télévision.
Très tôt, dés l’âge de 8 ans, je me suis consacré à l’écriture et à l’âge de 20 ans, j’écrivais déjà deux scénarios (deux qui n’ont pas encore vu le jour) et un One Man Show en projet actuellement avec un comédien.
J’ai toujours été passionné par le cinéma, j’y vais a peu prés trois fois par mois quant à mon numéro de carte bancaire, il ne servirait pas énormément vu le montant qu’il y a dessus et quant au compte en Suisse, il faudra que je vende un ou deux scénarios avant d’en ouvrir un.

Enfant, quel lecteur étiez-vous ? Quels étaient alors vos livres de chevet?
Enfant, je lisais peu, surtout des romans de science fiction et notamment des romans de Barjavel. Etrangement, j’adore écrire et peu lire comme si je ne voulais pas m’inspirer des autres pour inventer mes histoires.

Quand avez-vous attrapé le virus de l’écriture ?
Le virus de l’écriture, je pense l’avoir eu des que j’ai eu l’âge d’écrire. A 8 ans déjà, j’écrivais des contes que je lisais à mes camarades de classe et chaque jour, je laissais une porte de sortie comme un feuilleton qui avait la suite le lendemain.


Comment est né le projet de Legend Institut?
Le projet LEGEND INSTITUT est né à l’été 1998. A cette époque, j’étais sur la plage avec mon ex femme et d’un seul coup, j’ai eu un flash. Une organisation qui s’occuperait de protéger les légendes à travers la planète. Cela a été le fil conducteur de la série et je pense m’être fortement inspiré de MEN IN BLACK même si je me demande encore aujourd’hui si le film existait déjà. Ensuite, il a fallu 8 ans avant que je m’aperçoive qu’en France, les boites de production n’étaient pas prête a ce genre d’histoire et surtout à investir dans du fantastique d’un nouveau genre avec un parfait inconnu.
Sous la pression de mes amis, j’ai décidé il y a 3 ans, d’écrire le premier tome de la série en roman. Et c’est aujourd’hui aux Etats unis que le roman est primé en tant que meilleur scénario 2008. Tout un symbole.

Quel organisme a primé votre roman?
Writemovie.com est une agence américaine qui organise des concours internationaux de scénarios et j’ai eu l’agréable surprise en Septembre de gagner le grand Prix. Pendant 3 mois, le roman est proposé à tous les plus grands studios hollywoodiens et aux autres sociétés de production de la planète.

Pouvez-vous en quelques mots nous faire le pitch du roman?
La légend Institut est une organisation secrète qui s’occupe d’administrer toutes les légendes que nous connaissons et ce depuis des milliers d’années. Sous l’égide de l’O.N.U. et du Vatican, la base principale a été érigé en France et surveille toutes les légendes en temps réel afin qu’elles ne tombent pas dans des mains mal intentionnées.
Chaque légende renferme un coté bienfaisant ou malfaisant qui intéresse des groupuscules mafieux et l’Institut envoie des Traqueurs afin de les récupérer pour qu’elles ne puissent pas remettre en question notre réalité.
Le premier tome nous entraine au cœur même de l’Institut, à découvrir les deux personnages principaux qui vont être recruté par cette mystérieuse organisation et qui vont être envoyé en mission au Moyen Orient afin de récupérer un objet légendaire qui a été dérobé par une organisation Terroriste.

L'élaboration d'un roman comme Legend Institut nécessite-il de grosses recherches documentaires? Quelles ont été vos sources?
Oui en effet, il fallait être le plus proche de la réalité et qu’il n’y ait pas d’anachronismes. Internet a été la principale base de données pour les recherches sur le moyen orient et les manuscrits ont été à la base des recherches concernant la légende principale et mon imagination a fait le reste.

Comment avez vous élaboré le Professeur Beaumont et Katia Lerner, les personnages principaux du roman?
Le professeur Beaumont devait être a la fois Breton et en même temps avoir un nom qui sonne anglo-saxon au cas ou la série serait adaptée aux Etats unis.
Il n’a pas toujours eu ce nom la mais le personnage le plus atypique a été sans conteste Katia Lerner car outre son aspect physique qui ne devait pas faire de doute, elle devait en même temps être très mystérieuse. Son nom et son prénom ont changé des centaines de fois et même aujourd’hui, je pense qu’elle n’a pas fini de me surprendre moi-même.



Vos personnages sillonnent le monde pour accomplir leurs missions. Êtes vous vous-même un grand voyageur ?
J’ai été un grand voyageur mais aujourd’hui, je n’ai plus trop le temps. J’ai été au Kenya, j’ai fait le tour des Etats Unis avec mon Sac à dos et une grande partie de l’Europe et de l’Afrique du Nord. Cela permet d’avoir une certaine ouverture d’esprit mais mes personnages visiteront beaucoup plus de contrées que moi. Espérons que je les suivent de prés….

Le premier de votre roman semble avoir attiré l'attention de producteurs désireux d'en faire une série télé... un rêve devenu réalité? Pouvez-vous nous en dire plus?
Oui en effet, je suis en contact avec une société de production depuis plusieurs mois mais c’est vrai que le Prix en Septembre à Los Angeles a accéléré les choses car le livre se vend de mieux en mieux et le public est là.
Au jour d’aujourd’hui je ne peux pas trop en parler car il y a de nombreuses choses qui sont en train d’être étudié au niveau médiatique et surtout il n’y a encore rien de signé. Je suis très superstitieux sur ces choses là…..

Quels sont vos derniers coups de cœur (ciné, romans) ?
Je suis très éclectique dans mes choix, j’aime autant les films d’aventures que les films d’auteur. Je dois dire que la Môme est un de mes meilleurs souvenirs de ces dernières années. Quant aux romans, je suis en train de lire le dernier Marc Levy.

Quels sont vos projets en cours et à venir ?
Je retravaille le Synopsis de LEGEND INSTITUT pour pouvoir le présenter à différentes sociétés d’édition dans la Bande Dessinée. Et je suis en train de réfléchir aux différents épisodes à venir pour la série télévisée.
Mais à part LEGEND INSTITUT, j’ai une idée de roman Policier et un essai qui devrait intéresser un large public sur un thème d’actualité.



Y-a-t-il une question que je n’ai pas posé et à laquelle vous souhaiteriez néanmoins répondre ?
Oui, pourquoi j’aime inventer des histoires ? Je pense que tout petit déjà j’avais besoin de reconnaissance et on me disait souvent que j’étais dans mes rêves. Je ne crois pas que ce soit négatif pour un enfant d’être toujours dans la lune, faut il encore qu’il sache grandir et accomplir ses rêves dans la réalité pour prouver à ses proches que tout est possible quand on le veut vraiment. Ce qui est important c’est de rester fidèle à soit même et qu’on peut être un grand rêveur tout en gardant la tête sur les épaules.


Pour finir et afin de mieux vous connaître, un petit portrait chinois à la sauce imaginaire :

Si vous étiez…


Un personnage de cinéma : Indiana Jones
Un personnage de BD : Tintin
Un personnage biblique : Moîse
Un personnage de roman : Le Docteur Simon dans La nuit des Temps de Barjavel
Un personnage de théâtre : Molière
Un personnage de historique: Napoléon ou Louis XIV
Un jeu: Le Poker
Une oeuvre humaine: La grande Basilique St pierre à Rome
Une recette culinaire: Les Gambas au Whisky
Une boisson : Le Champagne

Un grand merci pour le temps que vous nous avez accordé…
Le Korrigan