Haut de page.

Auto enlévement
Nouvelle année, nouveau délit...

BOGOTA (AFP) - En Colombie, qui détient le record mondial des rapts, les autorités ont arrêté un mari trompé qui, pour mettre à l'épreuve son épouse infidèle, prétendait avoir été enlevé.

"Je voulais simplement qu'elle ressente ce que j'avais ressenti à cause d'elle. Cela m'a conduit à cet extrême", a témoigné Jorge Bravo, interpellé dans la ville de Medellin, la deuxième ville du pays. Le mari a également expliqué à une chaîne de télévision locale, menottes aux poignets, qu'il voulait voir "si, lorsque je n'étais pas à ses côtés, elle ressentait réellement quelque chose pour moi".

"L'enquête nous a permis de nous rendre compte qu'il s'agissait d'un auto-enlèvement", a indiqué le chef de la police Dagoberto García. Un frère de la soi-disant victime avait réclamé à l'épouse une rançon de trois millions de pesos (864 euros). Le faux captif sera poursuivi pour extorsion de fonds.
Le Korrigan



    Pour aller plus loin...
    Articles
    Auto enlévement [Presse]