Haut de page.

Riche comme Cresus
un Rockefeller de pacotille

LOS ANGELES (AFP) - Christophe Rocancourt, un Français détenu à New York pour avoir extorqué de fortes sommes à de riches Américains en se faisant passer pour un héritier Rockefeller, a été condamné à Los Angeles à cinq ans de prison.

Cette peine, infligée lundi, sera confondue avec celle qu'il purge actuellement à New York (près de quatre ans). En Californie, il a été reconnu coupable d'association de malfaiteurs en vue d'utiliser un faux passeport. Il sera remis en liberté en octobre 2005 et expulsé vers la France. "Espérons que M. Rocancourt aura retenu la leçon", a déclaré un procureur adjoint, Hector Guzman.

Interpellé au Canada, où il a été condamné à deux ans de prison pour fraude contre un homme d'affaires canadien en juin 2002, il avait été transféré aux Etats-Unis après une réduction de sa peine. Au cours de sa détention, il a écrit un livre devenu un succès d'édition en France, "Moi, Christophe Rocancourt, orphelin, play-boy et taulard". Il y assure n'avoir jamais commis de violences et avoir simplement tiré profit de la crédulité et de l'appât du gain des membres des classes supérieures.

Arrivé en 1999 aux Etats-Unis, Rocancourt, 36 ans, est un enfant de l'assistance publique né à Honfleur (Normandie). Il s'était installé en Californie, où il avait usé de son charme et de son charisme pour se faire prêter de fortes sommes qu'il ne rendait pas, ou remboursait avec l'argent emprunté à d'autres. Il avait fait de même sur la côte est américaine.
Le Korrigan



    Pour aller plus loin...
    Articles
    Riche comme Cresus [Presse]