Haut de page.

Epilepsie de circonstance
self-defense

HONG KONG (AP) - Encore faut-il en avoir la présence d'esprit... Un touriste australien en visite à Shenzhen, qui s'était fait coincer et enlever par des voleurs, a simulé une attaque d'épilepsie et réussi à se tirer sans trop de dégâts de ce mauvais pas, rapporte la presse de Hong Kong.

Tom Beckett s'était fait coincer dans une allée par deux femmes qui affirmaient vouloir l'emmener dans une boutique de DVD. Puis cinq hommes sont arrivés, l'emmenant dans un immeuble voisin. Alors qu'ils exigeaient sous la menace son numéro de carte de crédit, l'Australien s'est mis à simuler l'épilepsie, raconte le Sunday Morning Post.

Les voleurs ont essayé de le soigner, à coups de massages de la poitrine et de verres d'eau, après l'avoir tout de même dépouillé de sa montre et de son argent liquide. "De toute évidence, ils ne voulaient pas se retrouver avec un cadavre sur les bras", raconte la victime elle-même.

Puis les voleurs ont raccompagné leur "malade" en dehors de l'immeuble et l'ont laissé partir. AP
Le Korrigan



    Pour aller plus loin...
    Articles
    Epilepsie de circonstance [Presse]