Haut de page.

La Narco Cyber Guerre
on n'arrête pas le progrès

BOGOTA (AFP) - Deux puissants barons de la drogue colombiens se livrent une bataille féroce via l'internet, chacun ayant créé son propre site où il dresse la liste des "péchés" de son rival et où il désigne les cibles à éliminer.

Diego Montoya alias "Don Diego" et Wilber Varela, surnommé "Jabon" (savon) sont considérés par les autorités comme les deux caïds du cartel de cocaïne del Norte del Valle (du nord du département du Valle). Leurs partisans s'entretuent régulièrement dans des règlements de compte qui ont fait plus de 40 morts dans le sud-ouest de la Colombie. Outre les habituels assassinats commandités et menaces qui terrorisent les habitants de la zone, "Don Diego" a ajouté depuis début juin une nouvelle arme à l'arsenal lancé contre son ennemi juré.

Dans sa page, Montoya, qui fait l'objet d'une demande d'extradition aux Etats-Unis, fait allusion à des liens présumés entre Varela et les autorités locales. Il rend public les noms et adresses de collaborateurs présumés du "narco", les désignant à la vindicte de ses sicaires.

Varela, un ancien officier de police et ancien associé de "Don Diego" a décidé de répliquer avec les mêmes armes en lançant le week-end dernier son site internet où il donne des informations détaillées sur les "mouvements" et "affaires" de Montoya et sur ses "partenaires commerciaux". Le cartel del Norte del Valle est monté en puissance ces dix dernières années après le démantèlement du cartel de Cali, en guerre à l'époque contre celui de Medellin.

A Cali, troisième ville colombienne, la violence est en forte augmentation depuis plusieurs mois en raison de la guerre entre "Don Diego" et "Jabon" pour le contrôle des réseaux d'exportation de la cocaïne vers les Etats-Unis. La Colombie est considérée par les Etats-Unis comme le principal producteur mondial de cocaïne avec 580 tonnes annuelles et les Etats-Unis sont le premier consommateur au monde.
Le Korrigan



    Pour aller plus loin...
    Articles
    La Narco Cyber Guerre [Presse]