Haut de page.

Mort aux jurons!
L'ancien combattan défenseur du bien parler

ALBANY, New York (Reuters) - Un vétéran américain de la Seconde guerre mondiale a été inculpé pour avoir rayé des jurons figurant dans 373 livres empruntés à la bibliothèque et les avoir remplacés par des inscriptions religieuses.

Les employés de la bibliothèque publique Crandall à Glens Falls, dans l'Etat de New York, pensaient que Raymond Barber, 79 ans, était un retraité passionné de lecture. Mais, en trois ans, Barber a dégradé par des inscriptions plusieurs centaines de livres, a annoncé mercredi la police.

Cet ancien chauffeur routier écrivait notamment "Dieu suffit" sur la face interne de la couverture des ouvrages.

Barber, qui a occasionné des dommages évalués à 9.255 dollars (plus de 7.630 euros), a comparu lundi devant la justice avant d'être relâché.
Le Korrigan



    Pour aller plus loin...
    Articles
    Mort aux jurons! [Presse]