Haut de page.

lapsus de Bush
same player shoot again

WASHINGTON (Reuters) - Le président américain George W. Bush a déclaré devant des responsables du Pentagone que son administration ne cesserait pas de chercher à faire du mal aux Etats-Unis, ajoutant un nouveau lapsus à une liste déjà longue de gaffes dans ses discours.

Candidat à sa réélection en novembre prochain, Bush a fait cette malencontreuse sortie jeudi lors d'une cérémonie de signature pour de nouveaux crédits de défense de 417 milliards de dollars, dont 25 milliards de dollars pour financer des opérations d'urgence en Irak et en Afghanistan.

'Nos ennemis sont innovants et pleins de ressource, et nous aussi. Ils ne cessent jamais de réfléchir à de nouveaux moyens de faire du mal à notre pays et à notre peuple, et nous non plus', a déclaré Bush lors d'un discours de onze minutes où il a souligné son attachement aux troupes américaines.
Le Korrigan