Haut de page.

Trois spectres de la guerre de 14
la rançon du glacier

ROME (Reuters) - Les corps de trois soldats autrichiens de la Première Guerre mondiale, dans un état de préservation remarquable, ont été retrouvés gelés dans un glacier des Alpes italiennes.

Un secouriste italien, Maurizio Vicenzi, a découvert les corps momifiés vendredi, à 3.640 mètres d'altitude, dans le massif de San Matteo, près des frontières suisse et autrichienne.

"En regardant à la jumelle, j'ai vu comme une tache sur le glacier Forni et suis allé voir sur place", a déclaré lundi à Reuters Maurizio Vicenzi, qui vit à Peio en Italie.

"Lorsque je me suis approché, j'a découvert les corps de soldats gelés dans le glacier. Je n'ai jamais vécu une chose pareille de toute ma vie. Les corps n'avaient jamais été aperçus dans la glace par ici au cours des décennies", explique-t-il.

Des collègues de Vicenzi l'ont aidé à dégager les corps, dimanche, et à les transférer à la morgue de Peio en hélicoptère.

Les uniformes des militaires sont pratiquement intacts, y compris leurs ceintures de cuir, un masque à gaz et un bonnet frappé d'une étoile.

Les historiens se sont déjà emparés de la découverte de Vicenzi et pensent que ces hommes ont probablement été tués par une grenade lors de combats le 3 septembre 1918. Les Autrichiens avaient remporté cet accrochage mais avaient perdu 11 hommes.

"C'est une découverte importante sur le plan historique, et passionnante pour les communautés des deux côtés de la frontière", a estimé Vicenzi, par ailleurs amateur d'histoire.
Le Korrigan



    Pour aller plus loin...
    Articles
    Trois spectres de la guerre de 14 [Presse]