Haut de page.

Ecole fermée pour cause de fantôme
un revenant qui n'en revenait pas

NEW DELHI (Reuters) - Le fantôme d'un élève, affectionnant les après-rasage et le chahut, a contraint une prestigieuse école de statisticiens de New Delhi à fermer ses portes.

Le spectre frappait aux portes, bousculait ses camarades dans les escaliers et laissait flotter dans son sillage un parfum d'après-rasage et de cigarette, ont déclaré au Times of India les étudiants de l'Institut de Statistique Indien.

Les étudiants ont reconnu dans ces effluves ceux d'un élève de première année mort le mois dernier d'une maladie de coeur rare.

'Une psychose a frappé quelques élèves. Nous avons pensé qu'il était préférable de les autoriser à rentrer chez eux s'ils le souhaitaient', a expliqué Rajeev Karandikar, directeur de l'institut, au journal.f
Le Korrigan



    Pour aller plus loin...
    Articles
    Ecole fermée pour cause de fantôme [Presse]