Haut de page.

du braquage au barreau
reconversion réussie

NIMES (AFP) - Un ancien braqueur a prêté serment comme nouvel avocat au palais de justice de Nîmes (Gard).

Christian Laplanche, 41 ans, avait saisi la justice après que le conseil de l'ordre des avocats nîmois se fut opposé à son inscription au barreau en raison de son passé judiciaire.

Devenu professeur de droit et titulaire d'un doctorat, après avoir entamé des études en prison, l'ex-malfrat avait été autorisé en septembre par la cour d'appel de Nîmes, convaincue de sa rédemption, à revêtir la robe noire.

"Au bout du compte, la justice m'a donné raison. C'est cette reconnaissance là qui compte et non celle de mes pairs qui ont tenté de me rejeter. Mon cas démontre qu'on n'est pas obligé de rester un paria toute sa vie", a-t-il déclaré, très ému, mardi à l'AFP.

Christian Laplanche avait été condamné en 1987 pour vol aggravé en réunion et tentative d'homicide par la cour d'assises de Draguignan à cinq ans de prison dont trois ferme après le braquage d'un bureau de poste, au cours duquel il avait blessé un policier.
Le Korrigan



    Pour aller plus loin...
    Articles
    du braquage au barreau [Presse]