Haut de page.

y'a plus de frites, argh!
Une pénurie de frites nuit à la santé mentale

DuBOIS, Pennsylvanie (AP) - Un client d'un restaurant Burger King de Pennsylvanie s'en est pris aux employés des lieux le 1er janvier et a tenté d'en agresser un avec sa camionnette lorsque celui-ci lui a dit à travers la fenêtre du service au volant qu'il n'y avait plus de frites.

Selon la police, Gregg Luttman, un homme de 22 ans, a fait un geste obscène au commis responsable du service au volant et est entré dans le restaurant pour s'en prendre verbalement au personnel.

Lorsqu'il est retourné à son véhicule, il a vu des employés prendre en note son numéro de plaque d'immatriculation et s'est engagé à reculons vers eux, en manquant un de près.

Après avoir été intercepté sur une autoroute un peu plus loin, Luttman s'est bagarré avec les policiers et a défoncé la vitre arrière d'une voiture de patrouille.

L'homme a notamment été accusé d'agression et de conduite dangereuse. AP
Le Korrigan



    Pour aller plus loin...
    Articles
    y'a plus de frites, argh! [Presse]