Haut de page.

héroïne liquide
mais loin du roman

BOGOTA (AFP) - Six chiots qui devaient être apparemment envoyés aux Etats-Unis avec des sachets d'héroïne sous forme liquide dissimulés dans leur ventre ont été découverts dans une maison de Medellin (nord-ouest), a annoncé mardi la police colombienne.

Chaque de chiot portait des cicatrices très visibles sur l'abdomen et avait à l'intérieur de son ventre entre un et deux sachets en plastique contenant environ 400 grammes d'héroïne, selon le général Ruben Carillo, commandant de la police métropolitaine de Medellin, à 400 km de Bogota. Les autorités ont également trouvé sept sachets prêts à être implantés et des instruments chirurgicaux. Selon le général Carillo, les chiots, des Labrador et Rottwailer, avaient été abandonnés dans une maison d'une zone rurale près de Medellin, la deuxième ville du pays, perquisitionnée par la police qui avait reçu des informations sur d'étranges transferts et des pleurs de chiots. "Quand nous avons passé les chiens aux rayons X, nous n'avons rien détecté et il a fallu faire une échographie pour découvrir les bords des sachets dans l'abdomen", a expliqué le général à l'AFP. Il a souligné n'avoir "jamais vu un cas similaire pour camoufler de la drogue, ni dans sa modalité, ni pour la quantité en cause".
Le Korrigan



    Pour aller plus loin...
    Articles
    héroïne liquide [Presse]