Haut de page.

Trahi par des pommes de pins
C'est le délit le plus stupide du siècle

WINNIPEG, Manitoba (AP) -- Il n'a pas fallu beaucoup de temps aux policiers de Winnipeg (Canada) pour résoudre un vol un peu particulier, celui d'un... arbre de Noël. Il leur a suffit de suivre les pommes de pin qui les ont conduit directement de la scène du délit jusqu'à la salle de séjour du suspect.

"C'est le délit le plus stupide du siècle", a raconté mercredi Cindy Peterson, concierge d'un immeuble situé tout près de la maison du suspect.

Les faits se sont produits le 23 décembre. Un épicéa bleu de 5,5 mètres de haut a été scié devant l'immeuble. En sortant de chez elle, la concierge a soudainement remarqué que l'arbre n'était plus là.

Avec un voisin, elle a mené l'enquête, découvrant rapidement que quelqu'un s'était débarrassé d'un petit cèdre, juste avant les fêtes. Ils en ont déduit que cette personne avait dû remplacer cet arbre par un autre, plus grand. Il leur a ensuite suffit de suivre les pommes de pin pour arriver devant une maison dans la même rue.

Les deux enquêteurs ont prévenu la police qui a interrogé l'occupant de la maison, un homme de 22 ans. Ce dernier a assuré avoir acheté l'arbre à un vendeur qui faisait du porte-à-porte pour cinq dollars (3,50 euros). Il a toutefois été inculpé pour vol, mais laissé en liberté. Il devra comparaître devant un tribunal. AP
Le Korrigan



    Pour aller plus loin...
    Articles
    Trahi par des pommes de pins [Presse]