Haut de page.

les corbeaux coupables
la revanche du crapaud sans plumes

BERLIN (AFP) - La mort de milliers de crapauds, qui explosaient après avoir gonflé dans la région de Hambourg, est due à des attaques de corbeaux qui leur enlevaient le foie d'un coup de bec, ont indiqué jeudi des chercheurs cités par l'édition en ligne du magazine allemand Spiegel.

Selon le vétérinaire allemand Frank Mutschmann, qui a étudié les restes des batraciens, des corbeaux ont percé le ventre des crapauds d'un coup de bec pour leur enlever le foie. 'Le fait de gonfler est un processus de défense. Mais quand on leur enlève le foie et qu'ils ont un trou dans le ventre, les vaisseaux explosent, les poumons éclatent et les autres organes sortent', a analysé le vétérinaire. 'Les corbeaux sont des animaux intelligents. Ils apprennent rapidement à savoir comment se rassasier de foie de crapaud' a expliqué le Dr. Mutschmann, ajoutant que le nombre important de victimes 'n'a rien d'inhabituel'. Selon le médecin, trois à cinq corbeaux suffisent à tuer une centaine d'amphibiens. Plus d'un millier de crapauds avaient péri en quelques jours sur le plan d'eau du quartier Altona de Hambourg, qui avait été surnommé 'la mare de la mort'.
Le Korrigan