Haut de page.

pas d'abbaye pour Da Vinci Code
mise à l'index

LONDRES (Reuters) - Les responsables de l'abbaye de Westminster n'ont pas autorisé les producteurs de l'adaptation cinématographique du best-seller 'Da Vinci Code' à tourner des scènes dans leur cathédrale, jugeant le roman de Dan Brown 'théologiquement dangereux'.

Construite il y a 940 ans, l'abbaye, où les monarques britanniques sont couronnés, apparaît dans le roman de Brown, qui a été officiellement condamné par le Vatican et l'Eglise anglicane.

Le roman prétend que Jésus s'est marié et a eu des enfants alors que les chrétiens considèrent que le Christ a été crucifié sans femme ni enfants.

'Le 'Da Vinci Code' est théologiquement dangereux et nous ne pouvons recommander ou approuver les suggestions religieuses et historiques contestables contenues dans le livre, pas plus que ses vues sur le christianisme et le Nouveau Testament', déclare l'Abbaye dans un communiqué.

'Il serait donc inopportun de filmer des scènes tirées du livre ici.'

La semaine dernière, des responsables de la cathédrale Lincoln dans l'est de l'Angleterre ont en revanche déclaré qu'ils avaient accepté que des scènes du film soient tournées dans leur édifice.

La star américaine Tom Hanks incarnera à l'écran le principal personnage du roman, le professeur Robert Langdon.

En France, le gouvernement a autorisé le réalisateur Ron Howard à filmer à l'intérieur du musée du Louvre, un des lieux centraux du roman.
Le Korrigan