Haut de page.

Une huile de Goya refait surface au Montenegro
le mystère de la réapparition

PODGORICA, Serbie et Monténégro (Reuters) - Un petit tableau de Goya volé en décembre 2001 lors d'une exposition à Turin a été retrouvé au Monténégro, apprend-on de source proche du ministère de l'Intérieur.

Le "Comte cannibale", une huile de petit format inspiré au maître espagnol par le comte Ugolino della Gherardesca, une figure de la Divine Comédie de Dante, a été pisté jusque dans une maison des faubourgs de Podgorica.

De même source, on précise que la police surveillait les auteurs présumés du vol depuis quatre mois et que l'opération a été menée en étroite coordination avec la police italienne. Deux suspects, les frères Goran et Dejan Mugosa, âgés de 29 et 35 ans, ont été arrêtés.

Le tableau, de la taille d'une feuille de papier à lettre, est composé du comte cannibale" et de deux enfants. Dans l'oeuvre de Dante, Ugolino et ses fils et petits-fils sont incarcérés dans la tour de Pise. Affamés, les enfants meurent et le comte dévore leurs cadavres.

L'huile alors anonyme avait été acheté à la fin des années 1990 pour la somme de 250 dollars. Une première expertise l'avait attribuée à Goya juste avant l'exposition turinoise, et sa valeur avait alors été estimée à un demi-million de dollars.
Le Korrigan