Haut de page.

il organise son arrestation
remords tardifs

CANNES (AFP) - Un ancien militaire de 45 ans, auteur de plusieurs braquages destinés à assouvir sa passion du jeu, a demandé, lors son ultime virée dans un casino cannois, à être arrêté par la police pour mettre un terme à sa déchéance, a-t-on appris samedi de source policière.
L'ancien sergent-chef de l'armée, originaire de Toulouse, s'est présenté jeudi au restaurant d'un casino de la Croisette en indiquant qu'il ne pouvait pas payer l'addition et souhaitait faire appeler la police. L'arme et le chargeur qu'il a ensuite déposés sur la table ont achevé de convaincre les employés du restaurant de faire intervenir les forces de l'ordre. L'homme leur a avoué spontanément avoir commis trois braquages de bureaux de tabac dans la région toulousaine au cours des dernières semaines pour financer sa passion des jeux de hasard. Des coups de feu avaient été échangés lors de son dernier forfait et le militaire, ruiné et abandonné par sa femme, avait décidé, selon ses explications aux policiers, de briser le cercle vicieux en se rendant. Déféré devant le parquet de Grasse, il a été écroué.
Le Korrigan



    Pour aller plus loin...
    Articles
    il organise son arrestation [Presse]