Haut de page.

un scorpion de 1,6 m
gasp...

PARIS (AFP) - Des empreintes fossiles d'un scorpion d'eau plus grand qu'un homme ont été mises au jour en Ecosse par un géologue dont la découverte est rapportée dans la revue britannique Nature.

Ces traces, selon l'étude réalisée par le Pr Martin Whyte, de l'université de Sheffield (Royaume Uni), appartiennent à un Hibbertopterus, un animal d'1,6 m de long et d'1 m de large, doté de six pattes et ayant vécu il y a 330 millions d'années. Cette espèce disparue, qui pouvait survivre hors de l'eau, vivait à la même époque que nos ancêtres alors qu'ils se déplaçaient encore à quatre pattes et réalisaient eux-mêmes leurs premiers pas hors de leur environnement aquatique. La trace mise au jour montre que l'énorme créature se déplaçait sans doute très lentement, par reptation, en se tirant sur ses pattes placées sur la partie antérieure du corps, qu'il faisait des enjambées de 27 cm de long et possédait une queue qui traînait à terre. Cette empreinte, longue de 6 m, serait la plus grande jamais découverte pour un arthropode (crustacés, insectes...), selon l'auteur de l'article.
Le Korrigan



    Pour aller plus loin...
    Articles
    un scorpion de 1,6 m [Presse]