Haut de page.

de la drogue à base d'urine
totalement ravagé

SAN MATEO, Californie (AP) - Daniel Zeisler a tellement aimé fumer de la méthamphétamine, qu'il a tenté de fabriquer cette drogue à partir de sa propre urine.

Seulement, pendant le processus ce Californien de 22 ans a renversé du dissolvant sur lui et a alors logiquement décidé de faire une pause cigarette. Résultat: il s'est brûlé la main droite, le bras, et a mis le feu à la chambre d'hôtel de San Francisco dans laquelle il avait décidé de tenter cette expérience douteuse.

Daniel Zeisler a été condamné vendredi à cinq mois de prison et trois années de mise à l'épreuve par un tribunal de San Mateo (Californie) pour fabrication de méthamphétamine.

"La méthode utilisée par ce type aurait marché mais il lui aurait fallu des bouteilles et des bouteilles d'urine, et pas seulement une vessie", a déclaré vendredi le procureur Steve Wagstaffe après la condamnation de l'apprenti chimiste.

L'avocat de Daniel Zeisler, William Johnston, a reconnu que l'idée était "vraiment, vraiment stupide", mais a affirmé que son client était "un jeune homme brillant et posé" qui avait envisagé cette expérience "comme une proposition intellectuelle".

La méthamphétamine est un stimulant du cerveau qui fait partie d'un groupe de drogues chimiques communément appelées "speed" ou "ice". AP
Le Korrigan



    Pour aller plus loin...
    Articles
    de la drogue à base d'urine [Presse]