Haut de page.

6.700 appels en un mois
Guinness Book de la bêtise

BORDEAUX (AFP) - Une Bordelaise de 33 ans, soupçonnée d'avoir téléphoné plus de 6.700 fois aux pompiers en un an, a été interpellée et mise en examen.

Entre le 1er janvier 2005 et le 6 février 2006, la jeune femme aurait dérangé à 6.749 reprises le standard d'urgence des pompiers, raccrochant la plupart du temps après avoir obtenu un interlocuteur, selon le parquet de Bordeaux. Cette Bordelaise aurait aussi harcelé police secours qui a comptabilisé récemment pas moins de 163 appels en une nuit.

"Même si on savait que c'était elle, on ne pouvait se permettre de ne pas répondre", a expliqué le commandant Jean-Paul Larrouy-Castera, responsable de la communication pour le Service départemental d'incendie et de secours (SDIS). "Parfois, elle appelait sans arrêt pendant une heure", a ajouté l'officier qui se souvient de l'exaspération de ses collègues, déjà en charge de 150.000 appels en moyenne par an.

Après un dépôt de plainte du SDIS et de la police nationale, la jeune femme a finalement été interpellée à son domicile. Déjà condamnée en 2004 pour des faits similaires, elle a été déférée mardi devant le parquet puis mise en examen pour "appels téléphoniques malveillants". Placée sous contrôle judiciaire, elle devrait également être examinée par un psychiatre.

La jeune femme, qui risque un an de prison et 15.000 euros d'amende, devrait comparaître devant le tribunal correctionnel.
Le Korrigan



    Pour aller plus loin...
    Articles
    6.700 appels en un mois [Presse]