Haut de page.

Simulation d'enlévement
on n'arrêtte pas le progrè

MADRID (Reuters) - Une Espagnole a simulé à quatre reprise l'enlèvement de son fils, extorquant au père de l'enfant plus d'un million d'euros de rançons, rapporte le journal El Mundo.

La police de Séville, dans le sud du pays, a arrêté la femme et cinq complices, dont son fils âgé de 15 ans qui coopérait en appelant son père pour le supplier de payer.

Le mari a payé trois rançons sans réaliser l'implication de la mère de l'enfant dont il s'était séparé.

Il a commencé à douter au quatrième enlèvement et a engagé un détective privé, raconte le quotidien espagnol.
Le Korrigan



    Pour aller plus loin...
    Articles
    Simulation d'enlévement [Presse]