Haut de page.

Entretien avec Bruno Cathala
par la boutique Jocade


La boutique en ligne Jocade spécialisée dans la vente de jeux de société se fait un plaisir d'interviewer régulièrement les personnalité du petit monde du jeu de société. Voici donc l'interview de Serge Laget...

Bruno Cathala fait presque partie de la famille, la première fois qu'on la vu passer en Jocadie, c'était pour acheter une brouette de 'Cités Perdues' (sûrement pour les revendre le double du prix dans son village... le fourbe). Quelle ne fut pas notre surprise de le rencontrer il y a un peu plus d'un an avec la maquette de 'Sans foi ni loi' sous le bras lors des rencontres Ludopathiques. Depuis, l'homme n'a pas chômé et nous le retrouvons à présent croulant sous les maquettes, les projets et surtout une nouvelle gamme de jeux chez Descartes dont il signe les premiers titres. Forcement, on ne pouvait pas laisser passer ça... on l'a chopé entre 4'zieux pour en savoir plus...

Salut Bruno,
Salut à toute la Jocadie ! (et particulièrement aux jocadiennes..)

Rappelons rapidement à nos chers lecteurs, qui n'ont jamais vu ton nom sur une boite de jeu que tu es sans doute l'auteur de jeu non édité le plus célèbre du monde ! En effet, il y a près d'un an, tu signais ce qui devait un être un des prochains Blue Game : ' Sans Foi Ni Loi '. Nous attendions ce jeu avec impatience… toujours rien… et finalement, ce sont 2 jeux ' à 2 ' qui sont annoncés pour la sortie d'une nouvelle collection chez Descartes. Veux-tu revenir sur cette valse hésitation ?

Valse hésitation… vous y allez un peu fort…C'est vrai que ' Sans Foi Ni Loi ' a été signé en mars 2001. Mais j'ai aussi signé 2 petits jeux pour 2 joueurs assez peu de temps après. Et ensuite, c'est quand même à l'éditeur de décider de sa ligne éditoriale. Descartes étant motivé pour mettre sur le marché cette nouvelle gamme de jeux pour 2 joueurs, c'est en fait assez naturellement que ces jeux ont pris la priorité sur ' Sans Foi Ni Loi '. De toute façon, peu importe l'ordre de parution, d'autant que ' Sans Foi Ni Loi ' reste toujours d'actualité d'ici fin 2002.

Alors finalement, ton premier jeu édité sera aussi le premier jeu d'une toute nouvelle gamme composée uniquement de jeux pour 2 joueurs. Comme tu as déjà signé plus de la moitié des jeux prévus pour cette série peux-tu nous en parler, nous dire ce qui nous attend ?
Descartes s'est lancé dans la création d'une nouvelle gamme de jeux pour 2 joueurs : ' Games for 2 '. Ils souhaitent des jeux accessibles à tout public, des parties rapides (15-30 minutes) mais où la simplicité n'exclue pas la tactique et le bluff. De plus, un soin particulier est apporté à la réalisation de cette toute nouvelle gamme. Ce que j'ai vu pour l'instant me plait beaucoup !

Mais parlons plus précisément du premier jeu de la série : 'TONY & TINO'. Enfin, moi, je dis rien, c'est toi qui bosse :
Et voilà, le Roy Jok croit tout savoir, mais 'Tony & Tino' sera plus probablement le 2nd jeu de la gamme (quoique je chipote un peu, puisqu'il y a des chances que plusieurs jeux sortent en même temps). Imaginez vous dans une ville américaine… disons.. Chicago.. le parrain a décidé de prendre sa retraite, et de passer la main à son fils.. oui mais lequel ? car il a 2 fils jumeaux. Pour prendre sa décision, il leur demande de racketter un quartier de la ville, en respectant les lois du milieu, et avec chacun un gang identique (lieutenants, hommes de main, indics…). Pour contrôler une rue ou une avenue, et donc remporter la somme correspondant au racket des commerçant locaux, il vous faudra vous débrouiller pour avoir plus d'hommes de main que votre meilleur adversaire ! Evidemment, le parrain confiera sa succession à celui de ses 2 fils qui lui fera le plus honneur, en lui rapportant le plus d'argent possible. A vous de tenter de contrôler les endroits stratégiques, et, comme tout malfrat qui se respecte, vous aurez à votre disposition diverses magouilles et autres arnaques ou passe-droit pour parvenir à vos fins dans cette lutte fratricide.

Le deuxième de la série (qui du coup sera le premier) sera un jeu de Moutons dont le nom de travail était d'ailleurs ' la Guerre des Moutons ' mais qui finalement va s'appeler 'GUERRE & BEEEEH' (et là, je m'incline devant le jeu de mots… et j'm'y connais). Bon, un jeu de gangster, je veux bien, mais un jeu où tu broutes de l'herbe, là, il va falloir expliquer d'où te vient ce sujet !
En fait, tout est d'abord parti d'une idée de mécanisme. Un plateau sur lequel ou chaque case aurait une valeur inconnue, différente à chaque partie, et ce plateau devrait se faire ' grignoter ' petit à petit par les pions des 2 joueurs. J'ai essayé, et comme c'était sympa à jouer, j'ai cherché une thème. C'est vrai qu'on aurait pu imaginer des nains en train de forer une mine à la recherche de gemmes, mais j'ai pensé que des jeux avec des nains, des dragons, et autres poncifs d'héroic fantasy, il y en avait sans doute déjà assez. Autre idée : des mites grignotant un pull en laine… bof.. comment séduire un éditeur, et surtout des joueurs avec ça….Comme par ailleurs, je suis un inconditionnel de la série BD du génie des alpages de f'murr, l'idée de deux troupeaux de moutons grignotant petit à petit le plateau de jeu s'est assez vite imposée. De plus, ce thème m'a permis d'inclure pas mal d'éléments assez délirants, comme, par exemple, des aigles assignés au transport aérien, des moutons qui pactisent avec le loup pour dénoncer la positions des moutons adverses, la possibilité de faire un méchoui (toujours avec un mouton adverse…)… et on, obtient un jeu très dynamique, avec deux façon de gagner :

Soit le jeu se termine normalement (plus d'herbe à brouter) et on a réussi à brouter plus d'herbe que son adversaire.
Soit, avant que le plateau n'ait été totalement grignoté, on a réussi à éliminer tous les moutons adverses.

Ah oui… encore un truc.. puisque le Roy Jok adore les jeux de mots… il y a dans ce jeu une carte intitulée ' bêle et laine ', qui permet de tondre certains moutons ! (et dire que j'ai été recalé au concours d'entrée à l'école du rire..)

Il y a un troisième jeu à deux qui est signé (il me semble), même s'il n'est pas encore annoncé par Descartes et c'est une histoire de pirates. Personnellement, pour avoir testé tes jeux aux rencontres Ludopathiques, c'est un de mes préférés. Là aussi, on aimerait tout savoir sur sa création…
Allez, hop, un scoop pour le Roy Jok ! (il est fort ce Roy Jok, quand même).. le 3ème jeu de la série ' Games for 2 ' sera……encore un des miens (désolé): 'Drake & Drake'. Deux pirates cinglent toutes voiles dehors vers une mystérieuse île au trésor. Là, ils vont, avec leur équipage, tout faire pour s'approprier les réserves de rhum cachées, ainsi, bien sûr, que les coffres chargés de doublons d'or et autres pierres précieuses. En ce qui concerne le système de jeu, je crois qu'on peut le résumer en disant qu'il s'agit de ' tempête sur le go, l'othello et abalone ' .. Concernant sa création.. Pour être honnête, l'idée m'est venue grâce au 'Roi des roses', paru chez Kosmos. J'ai acheté ce jeu, trouvé le matériel sympathique, et l'idée de se constituer des territoires rapportant d'autant plus de points de victoire que leurs surface est importante est excellente. Mais je n'ai pas été convaincu par le système de jeu en lui-même. Alors de mon côté, je me suis mis à réfléchir pour profiter de ce joli matériel, en inventant une variante rendant le jeu plus intéressant. Et puis, une idée en amenant une autre, j'ai fini par déboucher sur tout autre chose. S'il reste toujours la notion de territoires d'autant plus importants que leur surface est grande, tout le reste du système de jeu est vraiment très différent, chaque case à une valeur spécifique, et ce n'est pas forcément le joueur avec le plus grand territoire qui va gagner la partie. Par ailleurs, les joueurs décident de leurs actions simultanément, ce qui laisse une grande place au bluff. Comme rien n'est plus versatile qu'un pirate, ceux ci peuvent changer de camp… et il est également possible de repousser les pirates adverses à la mer….. et aussi d'annuler les ordres adverses, de succomber au scorbut etc etc…. Alors à l'abordage et que le rhum coule à flots ! ! ! !

Il y avait aussi un autre projet de jeu dans la gamme ' games for 2 '. Tu peux en parler de celui là ?
Ce jeu, avec un thème fort et peu traité, est en tests chez Descartes depuis novembre 2001. J'ai un accord de principe, mais j'imagine
qu'ils préfèrent peut-être avoir une idée du succès commercial de cette nouvelle gamme avant de le signer. Par ailleurs, tant qu'il n'est pas signé, et que le titre n'est pas déposé, je ne souhaite pas en dire plus… par… superstition smiley D'autant que c'est mon préféré dans les jeux à 2

Bientôt quatre jeux pour 2 joueurs en très peu de temps.. j'espère qu'il ne s'agit pas de 4 déclinaisons d'un même système de jeu… (avec ça, on ira pas dire qu'on fait des interviews de copinage à Jocade…)
C'est clair que chaque auteur a sans doute son propre ' style '. Pour autant, je crois que ces 4 jeux sont vraiment différents. J'en suis d'autant plus certain, qu'ils ont été testés par un panel très large de joueurs, et que, quand je demande à chacun lequel il préfère, il n'y en a pas un qui sort du lot. Chacun a sa propre préférence et il y en apparemment pour tous les goûts. A chacun de se faire son opinion !

Et ' Sans foi ni loi ', on l'a presque oublié celui là, mais il doit toujours sortir n'est ce pas ?
Ben moi, je ne l'ai pas oublié du tout. D'abord parce que c'est mon premier jeu qui méritait d'être présenté à un éditeur, et que j'ai dû ramer pas mal pour avant de frapper enfin à la bonne porte, et ensuite parce que même bientôt 3 ans après sa création, les joueurs de mon entourage réclament régulièrement de refaire une petite partie, sans même que j'ai besoin de le proposer

Alors, il faut que tu nous en parles… vas y Bruno, fait nous envie !
'Sans Foi Ni Loi' est un jeu pour 3 à 6 joueurs (bien que l'on puisse aussi y jouer à deux avec un aménagement de règle). Chaque joueur va tenter de se constituer le ranch le plus envié de l'ouest du Pecos. A la fin de la partie, ce ranch sera noté selon son classement dans 4 grandes catégories : nb de terrains le composant, nb de troupeaux sur ces terrains, nombre de cowboys embauchés, et argent gagné. Et comme, à chaque tour de jeu, on dispose d'un capital de points d'action limité, ce sera toujours un grand dilemme entre s'agrandir, renforcer sa défense, acheter des vaches, mais aussi jouer des coups fourrés tels que l'attaque de la banque, lancer un raid indien sur un ranch adverse, payer un tueur à gages, voler un troupeau, j'en passe et des meilleures (par exemple, je ne vous parle même pas des girls, ça pourrait vous faire trop envie) Un univers très ' lucky-lukien ', en vérité ! Et j'espère bien qu'il sera en boutique avant la fin de l'année (ceci dit, les mystères de l'édition sont insondables)

Avant de terminer, j'aimerai qu'on parle des 'Chevaliers de la Table Ronde', la désormais mythique Maquette que toi et Serge Laget (le co-auteur) avez présenté aux Rencontres Ludopathiques. Je n'ai jamais vu un jeu être autant joué lors d'un week-End de jeu. Ceux qui n'y ont jamais joué se disent : ' c'est quoi ce jeu ? ' et les autres se disent : ' quand sera t'il édité ? '.
D'abord, rendons à cesar ce qui est à Serge Laget…. C'est lui qui est à l'initiative de cette aventure, et il m'a fait le plaisir de m'inviter à la partager. Nous nous sommes rencontrés aux Rencontres Ludopathiques 2001, et je dois dire que j'étais alors ravi de croiser pour de vrai l'auteur du ' Gang des tractions avant ', jeu qui m'avait fait passer quelques soirées sympa il y a….enfin… jadis, quoi ! Et puis nous sommes restés en contact. Et à l'occasion d'une discussion téléphonique, nous parlons du 'seigneur des anneaux' de Knizia (le jeu de coopération). Et on en arrive à la même conclusion : ça fonctionne très bien, mais c'est tellement linéaire, qu'on se rend assez vite compte qu'il n'y a plus ou moins qu'une seule tactique valable pour gagner le jeu. Et, une fois passé le plaisir de la découverte, c'est un peu frustrant, surtout pour un jeu aussi cher et aussi beau. Je lui dit que ce jeu m'a vraiment donné envie d'essayer de faire un jeu de coopération, mais où les joueurs auraient de vrais choix, sans linéarité, et il me répond qu'il a déjà commencé à travailler sur un projet de ce type, et que, si je suis d'accord, il aimerait qu'on travaille ensemble. Tu parles si je suis d'accord ! !

A partir de là, ça a été de la folie. On peut dire que ce jeu nous a pris la tête, au point que pendant 3 mois, nous n'avons fait que ça, allant même, en ce qui me concerne, à négliger mon proche entourage (shame on me !). Et ce qui a été formidable, c'est que l'enthousiasme que nous avons connu en tant qu'auteurs pendant la création, nous l'avons retrouvé au niveau des joueurs lors des parties test ! une bien belle récompense. Le plus impressionnant a effectivement été pour nous les journées ludopathiques 2002, où nous avons flotté sur un petit nuage, dépassé que nous étions par l'engouement suscité par le jeu. Bref, aujourd'hui, nous sommes toujours persuadés de tenir un produit de qualité, et nous sommes en contact avec différents éditeurs. Cependant, les choses prennent du temps, comme d'habitude, quoi ! et puis c'est quand même un gros jeu (196 cartes, 6 plateaux, des pions, des épées miniatures), ce qui peut effrayer un peu les éditeurs en terme de coût de fabrication. Mais nous gardons confiance, et on continue à démarcher…. On vous tient au courant si les tractations se concrétisent….

Bon, à part tous ces jeux dont on vient de parler, et c'est vrai que c'est déjà pas mal, tu as d'autres projets dans tes cartons ?
Damned, je suis démasqué… j'avoue.. oui.. j'ai d'autres projets. Je travaille actuellement sur 3 jeux. Deux d'entre eux en co-auteur avec deux personnalités différentes et renommées, et le dernier tout seul comme un grand. Peut-être qu'on teste les maquettes si on se croise à Essen ?

Mon petit doigt m'a dit que tu ne t'intéressais pas uniquement aux jeux de société, mais que tu étais un acteur de talent ( mon petit doigt dit parfois n'importe quoi). Si tu as un spectacle à promouvoir ou quelque chose… profite de cette tribune qui te permet de lancer un message qui sera entendu par nos milliers de lecteurs (y pas que mon petit doigt qui dit n'importe quoi).
Alors là, il faut que je te confirme une chose : ton petit doigt dit effectivement n'importe quoi ! ! Si j'avais du talent, ça se saurait ! Ce qui est vrai, c'est que je fais partie depuis deux ans d'une troupe de théâtre amateur, et que c'est un vrai plaisir de monter sur scène. Et même si je n'y joue pas les premiers rôles, c'est avec passion que j'essaie de donner vie à mes personnages.. ceci dit, les metteurs en scène m'ont bien facilité la tâche : l'an dernier j'avais le rôle du salaud (faut dire qu'il était méchant de chez méchant, celui-là, et que les autres ne se sont pas vraiment précipités pour avoir ce rôle), et cette année, je joue un personnage totalement ridicule.... tout moi, quoi… l'an prochain, promis, j'essaie de trouver un rôle de composition ! !

Un dernier mot ?
Je sais pas… disons.. Ornithorynque, ça vous va comme dernier mot ?

Merci.
Pas mieux !
Jocade