Haut de page.

de piquants voleurs
c'est un hérisson qui piquait, qui piquait...

BERLIN (AFP) - Deux hérissons amoureux, dont les ébats bruyants avaient fait craindre à une riveraine un cambriolage, ont déclenché dans la nuit de samedi à dimanche l'intervention d'une patrouille de police, tous gyrophares allumés, dans une petite ville du nord de l'Allemagne.

L'habitante de Rühen (nord) a composé le numéro d'urgence de la police pour signaler des "bruits de scie" chez les voisins, a expliqué lundi un porte-parole de la police locale.

Mais la patrouille, rapidement débarquée sur place, a constaté que le cambrioleur présumé n'était en fait qu'un couple de hérissons en train de s'accoupler.

L'intervention des forces de l'ordre n'a pas semblé déranger outre mesure les deux mammifères, qui ont continué leurs ébats sur la pelouse malgré la présence de spectateurs.
Le Korrigan



    Pour aller plus loin...
    Articles
    de piquants voleurs [Presse]