Haut de page.

Joyeux anniversaire Smiley
déjà 25 ans

NEW YORK (AFP) - Il y a 25 ans, un professeur américain a eu l'idée d'utiliser sur un écran d'ordinateur trois signes de ponctuation, smiley, pour dessiner un petit visage souriant à l'horizontale qui signalait une plaisanterie.

Scott Fahlman, professeur d'informatique à l'université Carnegie Mellon, à Pittsburg, venait d'inventer le "Smiley", donnant naissance à un nouveau mode d'expression, désormais utilisé par les internautes du monde entier.

Cette invention n'est pas le fruit du hasard: ce 19 septembre 1982, Scott Fahlman débattait avec des collègues de la possibilité de faire de l'humour sur un message électronique, et a proposé pour souligner une blague d'utiliser ce dessin que chacun peut composer sur son clavier. Il suffisait de choisir l'autre parenthèse marquait la mauvaise humeur smiley et ainsi de suite.

"Cette convention s'est vite répandue dans les autres universités et laboratoires de recherche", a expliqué M. Fahlman sur le site de Carnegie Mellon. "En quelques mois, on a vu apparaître des dizaines de "smilies". Parmi les premiers apparus, celui avec des lunettes 8-) et celui qui cligne de l'oeil smiley , ou encore l'étonné smiley. .

Depuis ces premiers "emoticons", le surnom de ces nouveaux symboles, sont apparues d'innombrables versions, destinées à exprimer quantité d'émotions, et désormais incontournables dans les courriels, tchats, forums de discussions ou blogs, pour tenter de pallier la neutralité de l'écrit et ses malentendus.

Des milliers d'autres dessins plus sophistiqués, animés ou audio, circulent sur internet, allant des pirates et aux cow-boys jusqu'aux bananes ou Harry Potter, que l'ont peut télécharger sur des sites gratuits, financés par la publicité.
Le Korrigan



    Pour aller plus loin...
    Articles
    Joyeux anniversaire Smiley [Presse]