Haut de page.

Turuk
Orcs et gobelins


Fiche descriptive

Heroic-Fantasy

Orcs et gobelins

Tome 1

Jean-Luc Istin

Diogo Saito

Diogo Saito

Soleil

Heroic fantasy

25 Octobre 2017


14€95

9782302063839

Chronique

Arran accueille une nouvelle saga Fantasy après Elfes et Nains. Découvrez Orcs et Gobelins ! L'orc Turuk se réveille, sonné, blessé et amnésique.

Il arpente les rues d'une cité abandonnée. A l'exception d'un mystérieux archer cherchant à l'épingler et de créatures craignant la lumière qui veulent le dévorer.

Qui sont-elles? Pourquoi cherche-t-on à le tuer? Qu'est-il arrivé dans cette ville? Et que fait-il ici?

Pourtant, il ne faudrait pas s'éterniser, la nuit arrive et la mort avec...
un excellent album!


Survival-fantasy
Orcs et Gobelins, planche du tome 1 © Soleil / Saito / IstinJean-Luc Istin et Diogo Saito inaugurent avec Turuk la troisième série se déroulant sur les Terres d’Arran…

Lorsqu’il se réveille, Turuk le semi-orc se réveille blessé et amnésique dans une cité en apparence étrangement déserte… Sans doute eut-il mieux fallu qu’elle le soit.

En montant sur le point le culminant de la cité, il ne peut que constater qu’il est sur une île… Bien vite, il apparaît qu’il est la proie d’un archer qui le traque sans répit… Il se met aussitôt en quête d’armes pour pouvoir se affronter ce mystérieux chasseur et pénètre dans un sombre bâtiment, espérant pouvoir tendre un piège à son poursuivant… Il est alors assaillit par une horde de créatures puant la charogne… Plus mortes que vive, elles semblent craindre la lumière, ce qui permettra à Turuk de se carapater…

Il doit très vite s’établir dans un refuge avant que la nuit tombe, sans quoi il ne verra pas le lever du jour… Le lendemain il aperçoit enfin son poursuivant alors qu’il avait pris pour cible deux Orcs… La mémoire va peu à peu lui revenir, par bribes…


Un survival nerveux et tendu qui place cette nouvelle série sous les meilleures auspices…
Orcs et Gobelins, planche du tome 1 © Soleil / Saito / IstinJean-Luc Istin signe une fois encore un récit particulièrement immersif… A l’instar de Turuk, le lecteur est plongé dès la première planche au cœur de l’histoire et le stratagème de l’amnésie fonctionne merveille. A l’instar du personnage principal, le lecteur va découvrir au fil des pages les tenants et aboutissants de l’histoire, comprendre qui Turku et comment et pourquoi il a échoué sur cette île perdue peuplée de goules et traqué par un mystérieux chasseur…

Plutôt que de faire de ce premier tome une suite chronologique des albums d’Elfes ou de Nains déjà publié, il l’inscrit dans la trame narrative des deux premières séries en le situant le récit à l’époque où Lah’Saa avait envahi une grande partie des Terres d’Arran à la tête de sa sinistre armée de goules… Ce faisant, le lecteur est d’emblée en terrain connu et glisse sans heurt dans ce récit de survival solidement charpenté et mené tambour battant… Les récitatifs viennent comme de coutume étoffer et préciser la personnalité de ce semi-orc égoïste, orgueilleuse, séducteur et manipulateur…

Le travail de Diogo Saito ne dépareille des dessinateurs qui l’ont précédé sur les Terres d’Arran. Les cadrages de l’artiste brésilien dynamisent le récit alors que son trait rehaussé d’un encrage élégant est d’une redoutable efficacité pour mettre en scène ce récit épique et dynamique… d’autant que sa mise en couleur contribue à poser cette ambiance oppressante qui baigne l’album…
Orcs et Gobelins, planche du tome 1 © Soleil / Saito / Istin
C’est avec un plaisir jubilatoire que nous nous sommes plongés dans le premier tome d’Orcs & Gobelins afin de poursuivre notre explorations des Terres d’Arran et découvrir une de ces histoire dont on fait les légendes…

S’intégrant dans la trame narrative des séries Elfes et Nains, ce récit signe Jean-Luc Istin et superbement mis en images par Diogo Saito s’avère on ne peut plus immersif et entraînant… Et le fait est qu’on s’attache à Turuk, personnage égoïste et orgueilleux qui s’avère être ma foi être un merveilleux conteur et qui sait ménager ses effets pour nous conduire à un final épatant qui referme l’album sur une mise en abîme délicieusement sarcastique.

Le petit dossier complétant l’album et présentant les protagonistes des prochains tomes de la série est pour le moins alléchant… Qu’il est bon d’arpenter ces Terres d’Arran!


Je ne sentais plus… et ce n’était pas si mal! Parce qu’à mesure que je reprenais conscience, la douleur enflammait mon crâne. Essayez de respirer avec le nez défoncé et vous comprendrez à quel point je dégustais. Turuk
Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche est référencée comme inspi pour 1 jeux de rôle.

Donjon & Dragon est un jeu de rôle médiéval-fantastique créé par E. Gary Gygax et Dave Arneson dans les années 1970. Vous trouverez plus largement dans cette rubrique des oeuvres qui pourront vous servir d'inspiration pour tous jeux médiévaux fantastiques...