Haut de page.

Morgane
Excalibur - Chroniques


Fiche descriptive

Heroic-Fantasy

Excalibur - Chroniques

Tome 5

Jean-Luc Istin

Alain Brion

Alain Brion

Soleil

Soleil Celtic

23 Mai 2018


15€50

9782302069701

Chroniques

Apprends à te défendre, puis à vaincre... Ou meurt! Natre, habité par l'esprit de Cernunnos, commande les armées chrétiennes de Patricius. Son objectif : conquérir Avalon.

De leur côté, Merlin et Viviane cherchent à rassembler leurs alliés pour défendre l'île sacrée et tentent de convaincre le roi Glywys de refuser le passage sur ses terres aux hordes de Patricius.

Pendant ce temps, Morgane, sur l'île de Skye, est initiée à la magie et à l'art de combattre. Plus elle apprend, plus ses objectifs se précisent...
un excellent album!


Game of Sword
Excalibur - Chroniques, planche du tome 5 © Soleil / Brion / IstinPrès de trois ans après le quatrième opus, Jean-Luc Istin et Alain Brion apportent un point final à une saga qui revisite avec audace et inventivité le mythe arthurien…

Des heures sombres se préparent pour Avalon. Habité par l’esprit de Cernunnos, Natre prend le commandement des armées chrétienne de Patricius avec la ferme intention de conquérir Avalon…

Alors que Morgane est initié aux arts de la magie et du combat sur l’île de Skye, Viviane et Merlin cherchent à unir leurs alliés pour défendre l’Île Sacrée est les anciennes croyances… Alors que de nombreux rois bretons viennent se ranger sous la bannière du dieu chrétien les gardiens d’Avalon se rapprochent du roi Glywys dont la femme a été tué par les soldats de Patricius pour qu’il refuse le passage aux armées chrétiennes en route pour Avalon.


Une variation magistrale autour du mythe arthurien…
Les récits arthuriens n’ont pas fini d’inspirer romanciers et scénaristes et Jean-Luc Istin n’en est pas à sa première variation arthurienne. Mais lorsque des auteurs associent leur talents pour tisser un tel récit, fou serait celui qui s’en plaindrait!
Excalibur - Chroniques, planche du tome 5 © Soleil / Brion / Istin
Le scénariste confère à son récit une composante délicieusement littéraire avec de longs récitatifs qui accentuent l’aspect épique et mythique de sa saga. S’il l’inscrit dans le canevas connu de tous, il s’en écarte subtilement pour mieux surprendre le lecteur et créer une œuvre forte, tout à la fois unique et envoûtante… qui s’achève sur un final vertigineux!

Si l’histoire est originale, solidement charpentée et remarquablement bien écrite, elle est aussi superbement mise en image par l’inénarrable Alain Brion. Chacune de ses planches offre au lecteur des visuels bluffant… La nature qu’il peint est sauvage à souhait et suinte de magie, ses scènes de combats sont incroyablement virtuoses et ses personnages incroyablement charismatiques… Bien que ses planches soient denses, proposant rarement moins de sept cases, son découpage très cinématographique est d’une impressionnante fluidité, rehaussé par des cadrages soignés qui accompagnent et dynamisent l’action. Excalibur - Chroniques, planche du tome 5 © Soleil / Brion / IstinEt que dire de sa mise en couleur particulièrement somptueuse et soignée ou de la façon don il sculpte la lumière, créant des ambiances en parfaite osmose avec les scènes qu’il dessine…

Entre mensonges et faux semblants, magie, politique et affrontements guerriers, l’ancien et le nouveau monde vont s’affronter dans une lutte à mort… Jean-Luc Istin et Alain Brion referment de façon magistrale leur variation arthurienne.

Avec son Excalibur Chroniques, le scénariste tisse un récit audacieux, épique et inventif qui nous entraîne dans les âges sombres qui ont précédés l’avènement du Haut-Roi annoncé par Merlin. Les différents fils narratifs se rejoignent pour un final ébouriffant avec un album superbement mis en image par l’impressionnant Alain Brion dont les planches n’en finissent plus de nous enchanter…

De nombreuses séries ont exploré le mythe arthurien. Rare sont celles qui atteignent cette puissance-là, s’inspirant du mythe avant de le trahir pour mieux le renouveler…


Cesse de te plaindre! Accepte les mouvements du destin! Rien n’est immuable ici-bas.Merlin

Excalibur - Chroniques, planche du tome 5 © Soleil / Brion / Istin
Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche est référencée comme inspi pour 2 jeux de rôle.

L'inspiration de Nephilim provient de livres tels que le Pendule de Foucault d'Umberto Ecco, le Poids de son Regard de Tim Powers et de tous les ouvrages que l'on peut trouver au rayon occulte et ésotérisme. Ce jeu vous donne la possibilité d'incarner un Nephilim, créature inhumaine composée d'énergies magiques liées aux cinq éléments : Eau, Air, Lune, Terre, Feu. ...
Pendragon est un jeu de rôle qui a pour cadre cette période mythique du Roi Arthur : les joueurs incarnent des chevaliers sans peur et sans reproche à cette époque troublée de l'unification de la Bretagne légendaire. Toutefois, aux éléments de cette époque (Vème et VIème siècles), sont mêlés d'autres éléments provenant d'époques bien plus tardives (la chevalerie, la féodalité, l'amour courtois...). Le cadre de Pendragon est donc plus légendaire qu'historique, et l'atmosphère du jeu se veut celle, intemporelle, des récits de la Table Ronde.