Haut de page.

Sauf le respect que je vous dois
Sauf le respect que je vous dois



Fiche descriptive

Thriller

Fabienne Godet

Olivier Gourmet, Dominique Blanc, Julie Depardieu...

15 Février 2006

1h 30min

Chronique
Sauf le respect que je vous dois
Vivre debout

A 40 ans, François a tout pour être heureux, une famille, un travail, des amis... Mais un tragique évènement au sein de son entreprise va remettre en question les principes qui régissaient sa vie. François saura-t-il se réveiller et refuser ce qu'il juge maintenant intolérable ?
un bon film !


Vivre debout
Par son sujet, « Sauf le respect que je vous dois » fait immanquablement penser au Couperet qui dénonce avec un cynisme teinté d’humour la violence que notre société moderne et déshumanisée, fait aux individus.

Ce film poignant, impeccablement interprété par une poignée d’acteurs talentueux est d’une extrême justesse, celle d’Olivier Gourmet étant tout simplement magistrale, sans doute parce que ce film sombre, grave et pessimiste s’inspire d’événements vécus par la cinéaste et le co-scénariste, Franck Vassal. Filmé avec pudeur et sensibilité, « sauf le respect que je vous doit » raconte l’histoire d’un homme qui se soumet volontairement à un patron qui le méprise, par peur d’être licencié, au mépris de sa vie de famille, et donc de la vie.

Comment une société peut-elle imposer un comportement au mépris de toutes considération humaine? Comment et pourquoi un homme peut-il être emmené à accepter cet état de fait et à finalement condamner l’employé qui ne soumet pas à l’oppression, faisant de lui un marginal, voir un paria au sein de l’entreprise… Quel est au final l’anormalité? Est-ce de vivre caché, de se plier aux règles inhumaines imposés par un patron tyrannique pour conserver sa place, où est ce de se rebeller contre un système inique et vérolé, tendant toujours vers plus de flexibilité.
La révolte de François est à la mesure de la violence subie. Condamnable, elle l’est sans nul doute, mais on peut la comprendre à défaut de l’excuser, ce que le film le montre très bien.

Un film poignant et bouleversant qui vous prend aux tripes et qui se conclue sur une note d’espoir : il ne faut plus avoir peur… Mais comment faire, pour ne pas avoir peur?
Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.