Haut de page.

Fabrik der Träume
Fabrik der Träume


Fiche descriptive

Jeux familial

Hasbro

Reiner Knizia

2 à 5

60 mn

2000

Chronique
Fabrik der Träume
un très bon cru

Dans Fabrik der Träume, les joueurs incarnent des producteurs qui vont s’efforcer de réunir acteurs, metteur en scène, compositeur et autres stars pour réaliser d’inoubliable chef d’œuvre et remporter le plus de points lors de la remise de oscars…


Mise en place

Chaque joueur reçoit 12 contrats (10 à 5 joueurs) un paravent et trois scénarios proposés à son studio (un d’aventure, un dramatique et une comédie)..
Le jeu se joue en quatre phases. A chaque début de phase, on place sur chaque case du plateau le nombre de tuiles production indiqué, face cachée sur les cases « party ».
Un premier joueur est désigné, il reçoit la caméra.


Déroulement


Les enchères

Tour à tour et excepté lors des Party, chaque joueur propose une enchère en nombre de contrats. Il est interdit de proposer plus de contrat que l’on en possède et un joueur se passant ne peut plus réintégrer l’enchère.
Les contrats sont payés et répartis équitablement entre les autres joueurs. Les éventuels contrats surnuméraires seront redistribués lors de la prochaine enchère.

Sur la case Réalisateur, le gagnant remporte un réalisateur. Sur les autres cases, il emporte toutes les tuiles réalisation qu’il devra placer sur ses scénarios dans la case appropriée (en recouvrant éventuellement une tuile de même type déjà posée) ou les défausser (ils sont alors retirés du jeu).
Les jetons « agentur » sont des jokers qui peuvent remplacer n’importe quelle tuile (Seul un jeton « agentur » peut être placé sur un jeton « agentur »!)


Les Party

Les tuiles sont dévoilées. Chaque joueur va en choisir une à commencer par le joueur ayant engagé le plus d’acteurs sur ses films achevés ou non. En cas d’égalité, le choix s’effectue dans l’ordre du tour.


Film achevé

Lorsqu’une fiche scénario est complétée (toutes les cases et éventuellement la case Star sont remplies), le film est considéré comme achevé. Le joueur ne peut plus y rajouter de tuile production. Il décompte le nombre d’étoile et prend le jeton correspondant (éventuellement le jeton le plus proche par défaut si ce dernier n’est pas disponible).

S’il reste des scénario dans le talon, le joueur en pioche un nouveau.


Les Récompenses

Les premiers joueurs ayant réalisé le premier film d’aventure, le premier film dramatique et la première comédie remporte le trophée associé (5 points)
A la fin des trois premières manches, le joueur ayant réalisé le meilleur film remporte un oscar (5 points)
A l’issu de la quatrième et dernière manche, les joueurs ayant réalisé le meilleur film par genre reçoit le trophée associé (10 points). Le joueur ayant réalisé le plus mauvais film (l’étoile noire comptant pour -1) reçoit le trophée du meilleur nanar (10 points). Enfin, le joueur comptabilisant le plus grand nombre d’étoiles réalisateur sur les films achevé reçoit le trophée meilleur réalisateur (les jetons « agentur » ne comptant pas).


Fin du jeu

Le gagnant est le joueur qui aura accumulé le plus de points en comptabilisant les récompenses obtenues et les points (nombre d’étoiles) des films achevés.
un excellent jeu!


un très bon cru
Fabrik der Träume est un jeu d’enchère original et fort bien réalisé signé par Reiner Knizia, auteur prolifique et protéiforme parmi les plus productifs d’Allemagne, du Monde et même de l’univers (jusqu’à preuve du contraire). Certes, tous ses jeux ne sont pas d’impérissables chef d’œuvre mais la majorité de ses œuvres oscille du bon à l’excellent, que ce soit dans les jeux apéro légers et rapides tels Korsar, Duel ou Pickomino ou dans les jeux plus orienté serial-gamer tels que le superbe Tadsch Mahal ou le très tactique Euphrat & Tigris…

La mécanique est ici encore parfaitement fluide et bien huilée. L’auteur, grand créateur de jeux d’enchères devant l’éternel, qui avait su convaincre avec les superbes Medici, Ra et Modern Art parvient une fois encore à renouveler un genre pourtant très répandu…
Le principe des mises en circuit fermé est délicieusement pervers. Le nombre important de récompense multiplie les stratégies possibles et assurent le renouvellement du plaisir ludique au fil des parties. Le hasard est très peu présent puisqu’à part lors des party, les tuiles production sont visibles de tous. Chaque joueur peut donc planifier ses dépenses en fonction de ses besoins et planifier au mieux ses différentes actions…

Le matériel est agréable et colle très bien à l’ambiance des films des années 50 et les amateurs des films de l’âge d’or du cinéma éprouveront une certaine nostalgie à la vue des ces impérissables chef d’œuvre du septième art, en langue de Goethe toutefois. Certes, la liste des acteurs et réalisateurs aurait peut-être gagné à se faire plus contemporaine mais cela donne ma foi un charme suranné fort agréable… Ajoutons à cela un CD présent dans la boîte et qui plonge les joueurs dans l’ambiance musicales très colorées jazz des films des années 40-50
Le thème est ici plutôt convainquant et le fait qu’embaucher des acteurs connus pour un film comique filmé par Hitchcock est aussi improbable que jubilatoire…

Tout cela fait de Fabrik der Träume un excellent jeu d’enchère et un très bon cru du maître allemand…
Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.