Haut de page.

Weeds, Saison 1
Weeds


Fiche descriptive

Comédie dramatique

Weeds

Jenji Kohan

Elizabeth Perkins, Mary-louise Parker, Tonye Patano...

10/05/2007 (DVD)

Chroniques

Dans une banlieue respectable de Los Angeles, les apparences sont parfois trompeuses.

Les sales petits secrets des uns et des autres vont peu à peu se faire jour. Nancy Botwin, une mère célibataire, vend de la marijuana depuis la mort subite de son mari. C'est sa façon à elle de subvenir aux besoins de sa famille...
un excellent film!


Petit Deal entre amis
Weeds (beuh en anglais) raconte le quotidien d’une mère au foyer qui, pour s’occuper de ses deux bambins et suppléer à son mari passé de vie à trépas sous les yeux de leur plus jeune fils décide de se mettre à dealer de la marijuana dans le quartier huppé qu’elle habite.

Weeds, c’est en quelque sorte une version trash et irrévérencieuse de Desperate Housewife, une série profondément cynique mais où l’humour est néanmoins omni-présent qui dresse un portrait grinçant de la société bourgeoise américaine. Bref, un pur régal…

La galerie de portrait qui défile au fil des épisodes est savoureuse et haute en couleur. De la black, grossiste en herbe, qui prépare ses livraisons sur la table de cuisine entre deux fournée de cookies, au verbe haut et aux propos percutant, en passant par le beau frère qui éprouve quelques difficultés à s’intégrer à la société, sans oublier le conseille municipal, comptable de métier, qui passe son temps à fumer joyeusement en compagnie des ses amis, autour d’un bon poker, ni les deux fils orphelins de père qui partent peu à peu en vrille, ni la femme de ménage, ni l’épouse étouffante qui martyrise sa fille et son mari, fumeur lui aussi, ni même, évidemment, Nancy Botwin, mère aimante qui tente tant bien que mal de s’en sortir et de développer son bisness.

On se laisse rapidement happer par cette série irrévérencieuse dont le seul défaut est d’être trop courte (une dizaine d’épisode d’à peine 26 minutes forment la série).

Un petit bijou dont le générique est une délicieuse mise en image de la superbe chanson de 1962 signée Malvina Reynolds… Si vous ne l’avez pas encore vu, fonçez, c’est de la bonne.
Le Korrigan


un excellent film!


Little people / Little Boxes
Que faire quand vous êtes belle, intelligente, que vous vivez dans une banlieue huppée californienne et que votre mari vous a laissé dans la dèche sous prétexte d'une crise cardiaque ? Les traites à payer, le train de vie à soutenir, deux enfants à élever...et vous êtes une mère au foyer qui n'a pas eu d'emploi depuis...son mariage.

Vous tentez tout mais rien ne marche et vos voisins commencent à vous snober, les galères et les factures s'accumulent...puis un jour vous décidez de vous lancer dans la vente, d'un produit très demandé dans votre quartier stressé, hypocrite et chiant à mourir : de l'herbe !

Weeds c'est l'autre versant du monde des Desperate Housewives, l'autre coté, derrière les apparences, les jolies villas et les tailleurs impeccables : un coup de projecteur sur la nature véritable des créature qui vivent dans ces communautés fermées et plus que bourgeoise. Weeds c'est le quotidien de folie de Nancy Botwin, un personnage fascinant, hors norme, terriblement lucide et intelligent...et sans plus aucun scrupules.

par Sébastien Baudoux
1000 visages

un excellent film!


Eloge de la décadence
Bienvenue dans le monde loufoque et décadent de cette série qui nous vient, évidemment, de nos voisins d'outre-Atlantique et censurée dans notre cher pays...

Les vices de la société américaine sont ici repris et traités avec acidité et dérision. On croit un moment avoir atterri dans une ville d'aliénés mais on se rend bien vite compte que la drogue, les dealers et la luxure font partie du quotidien de nos héros, attachants, soit-dit en passant. Une jeune mère de famille, veuve, se retrouve dans l' obligation de dealer de l'herbe pour subvenir aux besoins de sa famille. A partir de là, sa vie va prendre une tournure pour le moins...piquante.

A recommander à tous ceux qui ont un minimum de sens critique et de 10ème degré, pour les plus puritains, cette série est vivement déconseillée!

par Anna Philippe

homme invisible



Inspiration jeux de rôle

Cette fiche est référencée comme inspi pour 1 jeux de rôle.

COPS se propose de vous entraîner dans un proche futur, celui de la Californie des années 2030. Jeune recrue fraîchement émoulue de l'Académie de Police, fils à papa pistonné, ex-fédéral ou vétéran issu de la police ou de l'armée, c'est à vous désormais de combattre le crime sous toutes ses formes au coeur de la Cité des Anges, en intégrant les rangs de l'unité COPS - Central Organisation for Public Security, élite et vitrine d'un LAPD à bout de souffle. ...