Haut de page.

Le Scarabée d'Or
Histoires Extraordinaires d'Edgar Poe


Fiche descriptive

Policier Historique

Histoires Extraordinaires d'Edgar Poe

Tome 1

Roger Seiter

Jean-Louis Thouard

Jean-Louis Thouard

Casterman

Ligne Rouge

Avril 2008

Chronique

Charleston, Caroline du Sud, octobre 1845. Sur l'île déserte de Sullivan où il s'est réfugié après un revers de fortune, Edgar Legrand fait une étrange découverte : l'effigie en or massif d'un scarabée, trouvée à proximité d'une épave ancienne, vieille de plus d'un siècle.
un excellent album!


une séduisante réécriture
Adapter l'univers d'Edgar Poe en bande dessinée n'est sans nul doute pas chose aisée. Mais quel plaisir de retrouver l'atmosphère étrange et inquiétante de ses nouvelles qui contribuèrent à poser les bases du roman policier.
Roger Seiter et Jean Louis Jean-Louis Thouard ne semblent pas vouloir se contenter de proposer à leurs lecteurs une adaptation littérale de Poe en Bd. Il réinterprètent ses histoires, se les réapproprie en conservant les bases de son univers et leur atmosphère si particulière.

Car si la présentation du Scarabée d'or est très fidèle à l'originale, certaines scènes ont été rajoutées sans doute dans le but de nouer des liens forts entre William Wilson et Edgard Legrand, introduisant aussi Kitty, un troisième personnage, féminin celui là, qui entretien avec les deux jeunes hommes une relations ambigu. Petit changement d'identité pour ces deux personnages, sans doute pour faire de Legrand une sorte d'incarnation de l'écrivain alors même que William Wilson n'est autre que le nom du narrateur d'une nouvelle éponyme de Poe.
Comme semble le suggèrer la fin de l'album, pure invention des auteurs, ce trio devrait servir de fil rouge à la série. Chaque nouvelle devra donc être retravaillée pour que ces personnages en soient les protagonistes. Un travail ambitieux et pour le moins captivant auquel vont se livrer Roger Seiter et Jean-Louis Thouard.

Le trait de ce dernier et surtout sa mise en couleur peuvent surprendre au prime abord. Mais son style très personnel distille dans ce premier tome une atmosphère étrange et fantastique qui colle parfaitement aux ambiances des contes et autre nouvelles d'Edgar Poe. Son travail sur la lumière est très intéressant et il semble prendre plaisir à varier les angles de vue de chaque case, conférant à la narration un dynamisme remarquable.

Au final, cette adaptation du Scarabée d'Or est plus que convaincante et c'est avec une certain impatience que l'on attend le second tome de cette série originale et séduisante.
Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche est référencée comme inspi pour 1 jeux de rôle.

Maléfices a pour cadre la France de la Belle Époque (1870-1914), où les superstitions campagnardes et la mode citadine du spiritisme côtoient la pensée scientifique.
Crimes se déroule à la même époque et inscrit dans la tradition des littératures classique, fantastique et horrifique du XIXe siècle.