Haut de page.

Bakong
Bakong


Fiche descriptive

Jeux familial

Asmodée

Antoine Bauza

2 à 6

30 mn

2009

Chronique

À la poursuite de l’émeraude maudite !

Au cœur de la jungle cambodgienne, d'audacieux aventuriers partent à la recherche d’émeraudes. Ils devront éviter les pièges qui se dressent sur leur chemin tout en remplissant leurs besaces de gemmes avant d'atteindre le temple de Bakong, qui abrite les pierres les plus précieuses. Une fois le butin récolté, il faudra retourner au campement.
Au début de la partie, les joueurs composent le plateau en plaçant aléatoirement les tuiles Jungle entre la tuile campement de départ et celle du temple de Bakong. Chaque participant choisit ensuite un objet et le range sur son plateau / sac à dos. Les objets servent à récupérer plus de gemmes dans les grottes (torche), à franchir différents obstacles (la corde permet de traverser les rivières, le grappin de passer les falaises), etc.

À leur tour, les joueurs lancent deux dés avant de retourner une tuile et de faire progresser leur aventurier dans la jungle. Si un joueur obtient 4 et 6 aux dés, il aura par exemple la possibilité de retourner la sixième tuile située devant son pion avant d'avancer son aventurier de quatre cases. Les tuiles Jungle sont imprimées recto verso, et leurs effets varient en fonction de leur face active. Un campement permettant de s’équiper peut ainsi à tout moment se métamorphoser en sables mouvants et faire perdre des objets à ceux qui s’y aventurent !
Arrivés au temple de Bakong, les joueurs s'emparent d'une des émeraudes disponibles avant de retourner au campement. La gemme de plus grande valeur est bien évidemment maudite…
un bon jeu !


Egaré dans la vallee infernale...
Bakong est un jeu de course subtil et bien pensé qui exploite assez efficacement la thématique de l'exploration. Un chapeau, un sac à dos, une carte et un grappin, et vous voilà dans la peau d'Indiana Jones à la recherche de l'émeraude maudite...

Le système de progression est à la fois sobre et efficace : pour avancer, le joueur lance deux dés et choisit lequel sera utilisé pour avancer son pion et lequel servira à retourner une tuile, soit pour faciliter sa progression, soit pour entraver celle des autres. Ce petit mécanisme apporte une touche de fraîcheur au jeu, et rend le hasard moins... hasardeux tout en faisant entrer en jeu une composante originale pour un jeu de parcours : la mémoire! Chaque tuile ayant son effet intéressant ou non, retourner une tuile en aveugle peut certes profiter à un joueur chanceux mais sa capacité à retenir l'emplacement des tuiles en fera un chasseur de trésor émérite!

Cette course vers le temple de Bakong et le retour a ceci d'original que ce n'est pas le joueur le plus rapide qui emportera nécessairement la partie! Bien au contraire! Car si la prime au plus rapide peut séduire les amateurs de courses effrénées, la plus grosse émeraude est bien encombrante et, étant maudite, elle empêchera son porteur de bénéficier des soins, chaque blessure étant un malus conséquent en fin de partie! Dès lors, chaque joueur devra trouver un subtil équilibre entre progression et course de lenteur à la recherche d'émeraudes plus petites mais dont le nombre fera sans nuls doute la différence...

Bakong est jeu de parcours familial sympathique et original qui rempli parfaitement son cahier des charges... Un nouveau jeu réussi à mettre à l'actif du talentueux Antoine Bauza...
Le Korrigan




Vous aimerez si vous avez aimé...


Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.