Haut de page.

Retour à Baskerville Hall
Les Archives secrètes de Sherlock Holmes


Fiche descriptive

Policier Historique

Les Archives secrètes de Sherlock Holmes

Tome 1

Philippe Chanoinat

Frédéric Marniquet

12bis

24 novembre 2011

Chroniques
Retour à Baskerville Hall
la lettre et l'esprit
Le Club de la mort
l'ombre de Moriarty

Novembre 1897 dans le Dartmoor, sud-ouest de l'Angleterre. Trois ans après l'aventure du Chien des Baskerville, l'horreur est de retour sur la lande marécageuse du Devonshire. Les meurtres se succèdent, tous plus terrifiants les uns que les autres et, encore une fois, la sinistre silhouette fantomatique du chien des Enfers sème l'effroi parmi la population de Grimpen. Mis sur la piste de la bête immonde par un mystérieux corbeau, Sherlock Holmes et son fidèle comparse, le docteur Watson, se rendent de nouveau dans cette région particulièrement inhospitalière, afin de venir en aide à leurs vieux amis, Sir Henry Baskerville et le docteur Mortimer.
Le plus célèbre détective de tous les temps se retrouve face à son plus grand défi : jamais il n'a eu à faire face a une telle entreprise meurtrière ! Quel génie du mal, plus redoutable encore que feu Professeur Moriarty, se cache dans les bourbiers du Dartmoor ? Et si le célèbre résident du 221B Baker Street avait fini par trouver son maître ?...
un excellent album!


la lettre et l'esprit
Ce premier tome des Archives secrètes de Sherlock Holmes propose au lecteur de rouvrir le dossier du Chien des Baskerville, sans doute la plus célèbre enquête du locataire du 221B Baker Street, le grand Sherlock Holmes. On retrouve au commande de cette nouvelle série édité par 12 bis le tandem Philippe Chanoinat / Frédéric Marniquet qui a déjà signé de nombreux albums mettant en scène des enquêteur de l'étrange, dans la France de la Belle Epoque ou dans l'Angleterre victorienne.

Le personnage de Sherlock Holmes n'en finit plus d'inspirer romanciers et scénaristes à travers des enquêtes originales, explorant souvent le « grand hiatus » (période suivant sa disparition dans dans les chutes de Reichenbach), explorant ses premiers pas en tant qu'enquêteur ou proposant de revisiter sous un autre angle certaines enquêtes d'Holmes connue du public.

Dans Retour à Baskerville Hall, on retrouve ce Sherlock Holmes à l'esprit aiguisé manquant toujours singulièrement de tact, tel que l'avait imaginé Arthur Conan Doyle. Livré à l'inaction faute d'adversaires à sa mesure, il sombre à nouveau dans ses vieux démons sans que son vieil ami ne puisse le raisonner. Une lettre anonyme d'un mystérieux corbeau provenant des lieux de sinistres mémoires où se déroulèrent les tragiques événements du Chien des Baskerville trois années auparavant va être pour le célèbre détective l'occasion de s'extirper de sa torpeur et de se mesurer à un ennemi de son envergure.
L'affaire qui va solliciter toute sa légendaire sagacité présente d'étranges similitudes avec celle qui l'occupa dans les landes du Dartmoor il y a plusieurs mois... Que penser de cet inquiétant chien nimbé d'une étrange lueur qui sème à nouveau la mort sur son passage? L'histoire se renouvelle-t­-elle ou le grand détective s'était-il fourvoyé par le passé, clôturant hâtivement une enquête plus complexe encore que le compte rendu de son fidèle Watson ne le laissait entendre...

Le dessin de Marniquet s'inscrit dans la ligne claire chère à Hergé ou Jacobs mais ses imprécisions pourront rebuter certains lecteurs. Pourtant, son trait si caractéristique apporte à l'ensemble de l'album un charme désuet qui s'avère fort agréable, nimbant l'histoire d'un atmosphère toute particulière.
Pourtant, ce premier tome, qui nous l'espérons en appellera beaucoup d'autre, comblera les amateurs d'Holmes, cet esprit cartésien qui fait fi des sentiments, mettant tout son art au service de l'implacable vérité. Si les aficionados des autres séries du tandem Marniquet / Chanoinat seront en terrain connu, les autres lecteurs devraient s'efforcer d'aller aux delà de dessin volontairement suranné pour découvrir une histoire très fidèle à l'esprit et à la lettre de l’œuvre de Sir Arthur Conan Doyle... Une enquête dense et complexe demandant au lecteur un certain investissement pour ne pas en perdre le fil !
Le Korrigan




Vous aimerez si vous avez aimé...


Inspiration jeux de rôle

Cette fiche est référencée comme inspi pour 1 jeux de rôle.

Maléfices a pour cadre la France de la Belle Époque (1870-1914), où les superstitions campagnardes et la mode citadine du spiritisme côtoient la pensée scientifique.
Crimes se déroule à la même époque et inscrit dans la tradition des littératures classique, fantastique et horrifique du XIXe siècle.