Haut de page.

Salmyre
La Geste des Chevaliers Dragons


Fiche descriptive

Heroic-Fantasy

La Geste des Chevaliers Dragons

Tome 13

Vax

Ange

Soleil Porductions

11/2011

Chroniques
Critique de la Série
E"veill" d'une saga...
Brisken
« Morceau » d’héroïsme
Par-delà les montagnes
une fin ouverte
Ellys
Classique mais convainquant
Salmyre
Du rythme et de l'action
L'Ennemi
une fresque impressionnante
La Déesse
De la naissance des religions
Amarelle, La Guerre des Sardes [1/2]
l’ombre de la trahison
Arsalam, La Guerre des Sardes [2/2]
Trahison(s)
Les nuits d'Haxinandrie
Haxinandrie, Haxinandra (*)
Le dragonomicon
Celle qui en savait trop…

Aux croisements des routes du sud, aux frontières de l’Empire se trouve Salmyre, la grande Cité. Son roi est un tyran. Le Prince Lancelas, son neveu, est jeté en prison. La révolution gronde. L’arrivée d’Alène, la belle Chevalier Dragon, auréolée de tant d’exploits, enflamme le peuple dont elle est l’héroïne.
Une histoire d’amour, de guerre, de loyauté et de pouvoir. Car il y a bien plus en jeu qu’une simple révolte. Bientôt, c’est le sort d’un peuple entier qui va se jouer…
un bon album !


Du rythme et de l'action
Attiré par une magnifique couverture et rassuré par un niveau qui remontait (pour moi en tout cas) lors du tome précédent, c'est avec une certaine envie que j'ai "attaqué" ce nouvel opus.

Alors évidemment on reste dans du classique. On retrouve bien entendu les caractéristiques structurelles qui font, pour moi, les limites de cette série à savoir, des one-shots décousus, n'ayant pas de liens entre eux, une absence de suivi chronologique permettant l'existence d'une trame centrale, d'une évolution du monde qui nous est offert.

Mais, une fois ces éléments acceptés, la lecture de ce tome 13 s'avère tout à fait intéressante. L'action est omniprésente mais les auteurs parviennent une nouvelle fois à créer des personnages intéressants. Certes le format one-shot ne permet pas de s'attarder trop longtemps à les définir, mais ils ne sont pas formatés et on peut s'y attacher.

Cet tome adopte une narration originale pour la série puisque la lutte contre le dragon est traitée dès les premières pages pour s'intéresser ensuite aux choix que va faire le chevalier-dragon pour aider sa ville natale et à leurs conséquences.

Ce récit vif et pleins de rebondissements bénéficie de la même intensité au niveau du dessin. Si le séquence de combat contre le dragon est vite expédiée, les planches qui lui sont consacrée n'en demeurent pas moins puissantes et spectaculaires. Les décors sont plutôt réussis (voir par exemple les représentations de la ville), les ambiances bien exprimées (j'ai trouvé en particulier les regards vraiment bien rendus), les scènes d'action bénéficient pleinement du dynamisme du trait.

Ne cherchez pas midi à quatorze heures! Le récit reste simple, il a pour objectif de distraire les amateurs d'aventures rythmées et bien construites et remplit pleinement son objectif.
mome



Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.