Haut de page.

Énigmes
Ars Magna


Fiche descriptive

Aventure

Ars Magna

Tome 1

Alcante

Milan Jovanovic

Scarlett Smulkowski

Glénat

Grafica

7 mars 2012

Chroniques

Sur la piste cryptée d'un secret gardé depuis des siècles…

1695. Une loge secrète profite de la reconstruction de la Grand Place de Bruxelles pour y dissimuler un message crypté, menant à une découverte effroyable.

1944. Les nazis sont sur le point de décoder le message. Un historien et une jeune résistante tentent de les devancer. De cette course au trésor dépendra l'issue de la seconde guerre mondiale !
un excellent album!


héros malgré lui
Après le captivant Jason Brice, le tandem Alcante / Milan Jovanovic se reforme pour un nouveau triptyque mêlant aventure, ésotérisme sur toile de fond historique.

1943. La Belgique subit le joug de l'occupation nazzie. La répression et les privations se font sentir chaque jour davantage. La scène d'ouverture pose d'emblée ce cadre oppressant alors que des SS investissent le domicile du professeur Van Kessel afin de lui extorquer des informations sur la mystérieuse Ars Magna. L'homme préfère se suicider plutôt que de parler. Mais il laisse aux nazis l'amorce d'une piste sous la forme d'un message énigmatique. Seconde scène : Philippe Cattoir, professeur d'histoire, est contraint d'aider un certain Joseph à investir un bâtiment donnant sur la Grand Place de Bruxelles. Là sont réunis des troupes nazies alors que le Führer lui même, désireux de percer le secret d'Ars Magna, descend d'un hélicoptère...

Ce premier opus pose les bases d'un récit haut en couleur qui, comme le souligne l'éditeur, se situe à la confluence du Da Vinci Code et Indiana Jones. Cependant, si Philippe Cattoir n'est qu'un rat de bibliothèque là où Jones cumulait cette aptitude avec celle d'aventurier très porté sur les scènes d'action. Mais c'est ce qui donne toute sa saveur à ce personnage un peu lâche qui se fit porter pâle pour ne pas porter l'uniforme et participer à la guerre qui s'annonçait. C'est malgré lui et à reculons qu'il va entrer dans l'histoire et participer à cette aventure ésotérique où il excellera grâce à ses connaissances en histoire ancienne.
Le récit est dynamisé par la narration parallèle qui nous permet de suivre les deux groupes, nazis et résistants, dans leur enquête et leur quête d'Ars Magna.

Le dessin réaliste et précis de Milan Jovanovic pose avec exactitude les différents cadres historiques de l'intrigue qui déploie ses ramifications dans le temps et l'espace alors que ses cadrages impulse le souffle de l'Aventure (avec un grand « A ») à ce récit fertile en rebondissement.

Cette mise en bouche avec ce héros malgré-lui est prenante et si le mystère subsiste sur la nature d'Ars Magna, une fois la lecture de ce premier opus achevé, on a la furieuse envie d'en connaître la suite... N'est-ce pas là la marque d'une série de qualité?
Le Korrigan




Vous aimerez si vous avez aimé...


Inspiration jeux de rôle

Cette fiche est référencée comme inspi pour 3 jeux de rôle.

L'Appel de Cthulhu est un jeu qu'on ne présente plus. C'est principalement un jeu d'ambiance et d'enquête qui propose aux joueurs d'évoluer dans le monde étrange et inquiétant de H.P. Lovecraft. En découvrant peu à peu l'autre face de la réalité, les courageux investigateurs sombrent lentement dans l'horreur et la folie.
Arkéos est un jeu de rôle d'ambiance pulp classique dans la lignée d'Indiana Jones. Les joueurs y incarnent des personnages aventureux et plutôt stéréotypés vivant des épopées héroïques aux quatre coins du monde dans des années 30 teintées d'exotisme et de surnaturel.
L'inspiration de Nephilim provient de livres tels que le Pendule de Foucault d'Umberto Ecco, le Poids de son Regard de Tim Powers et de tous les ouvrages que l'on peut trouver au rayon occulte et ésotérisme. Ce jeu vous donne la possibilité d'incarner un Nephilim, créature inhumaine composée d'énergies magiques liées aux cinq éléments : Eau, Air, Lune, Terre, Feu. ...