Haut de page.

Descendance
Descendance


Fiche descriptive

Jeux familial

Gigamic

Inka Brand & Markus Brand

Dennis Lohausen

2 à 4

60-90 mn

2012

Chronique

A travers les générations faites entrer votre famille dans l'histoire!


Matériel

44 membres de familles (11 rouges, 11 jaunes, 11 bleus, 11 blancs)
4 moines noirs
1 feuille d'autocollants
32 marqueurs (8 rouges, 8 jaunes, 8 bleus, 8 blancs)
6 cubes Peste
1 marqueur Premier Joueur
1 marqueur Prochain Premier Joueur
72 cubes d'influence (18 bruns, 18 roses, 18 oranges, 18 verts)
2 sacs en tissus(1 vert, 1 noir)
40 tuiles Marchandise (8 parchemins, 8 chevaux, 8 charrues, 8 bœufs, 8 chariots)
4 Fermes
1 plateau de jeu
24 tuiles Client recto verso
15 pièces
20 sacs de grains
3 cartes Mise en place (pour 2, 3, 4 joueurs)
carte de Résumé de la Messe


Principes

La vie dans ce village n’est pas toujours facile, mais elle offre à ses résidents l’opportunité de se construire une carrière prestigieuse pour peu qu’ils s’en donnent les moyens. Certains choisiront la politique, d’autres le clergé, ou pourquoi pas le commerce, les voyages...

Chaque joueur contrôle le destin de sa famille sur plusieurs générations et chacune d’entre elles cherche à devenir la plus prestigieuse du village. Mais n’oubliez jamais : le temps ne peut être arrêté, et les membres les plus âgés de votre famille finiront par vous quitter... Ceux qui ont travaillé dur durant leur vie auront peut-être leur place dans les Archives du village et augmenteront ainsi la renommée de leur famille.
un chef d'oeuvre!


Fluide et profond
Descendance est le nouveau jeu édité par Gigamic. S'il s'adresse à un public de joueurs de par sa profondeur de jeux, la fluidité de ses mécanismes le rend accessible aux joueurs occasionnels...

Dès l'ouverture de la boîte, on ne peut qu'être marqué par la profusion et la qualité du matériel proposé. Les très élégantes illustrations signées par Dennis Lohausen ne sont pas en reste et contribue à donner une furieuse envie d'essayer ce jeu.

Les règles (12 pages) semblent touffues mais étant bien écrites et agrémentées de nombreux exemples illustrant les différents points de règles, elles s'avèrent très digestes. Et ce d'autant plus que la mécanique de jeu est au final d'une élégante simplicité. Le corpus de règle est rapidement expliqué et sitôt le premier tour passé, les rares zones d'ombre qui pouvaient subsister s'évanouissent et les rouages du jeu sont parfaitement assimilés, donnant un ensemble extrêmement fluide... Le travail réalisé sur l'iconographie du jeu rendant chaque action liée à un lieu parfaitement compréhensible facilite d'autant l'immersion du joueur dans le jeu. Inutile de se référer à la règle pour élucider tel ou tel point de jeu tant le plateau s'avère complet. Les aides de jeux fournies (la mise en place fonction du nombre de joueur et le déroulement de la messe, qui marque la fin d'une manche) sont un plus évident qui accentue encore l'excellente ergonomie de Descendance. Gigamic a poussé le soucis du détail jusqu'à penser à des autocollants visuellement inutile mais empêchant toute triche tactile lors de la pioche de personnage dans un sac!

Mais derrière ces règles fluides se cache un jeu subtil offrant de multiples stratégies. La part du hasard (qui n'intervient que dans la répartition des cubes d'influence et dans celle des tuiles clients) est réduite à sa portion congrue, ce qui ne manquera pas de ravir les amateurs de stratégie pure. Cette même répartition aléatoire des cubes influence rend chaque manche, et donc chaque partie, différente, assurant une durée de vie conséquente au jeu.
Difficile dès lors d'échafauder une stratégie unique. Les joueurs sont sans cesse obligés de l'ajuster, de l'adapter aux circonstance, et ce d'autant plus que les autres joueurs ne vous laisseront pas dérouler une stratégie unique sans vous mettre des bâtons dans les roues (à moins d'avoir une farouche envie de perdre).
On retrouve en filigrane le concept de pose d'ouvriers popularisée par Caylus et repris en cascade dans Stone Age, les Pilliers de la Terre et de nombreux autres jeux. Pourtant, la prise de cubes influence induisant éventuellement la pose d'un ouvrier (et la réalisation d'une action) confère une saveur toute particulière à ce mécanisme éprouvé mais finement rehaussé...
Le concept de temps induisant le décès des ouvrier est une trouvaille judicieuse et originale qui apporte une dimension supplémentaires au mécanisme des ouvriers, multipliant les stratégies possibles et rendant chaque choix plus cornéliens encore...

Descendance a tout pour devenir un grand classique : des règles simples, des stratégies multiples, des parties chaque fois différentes et une thématique très bien rendue... Bref, un excellent jeu qui nous a fait l'effet d'une grosse claque ludique... un jeu incontournable à essayer ad'urgence!


On aime...

la qualité du matériel
l'iconographie très bien pensée
la fluidité des mécanismes
la profondeur de jeu
la durée de vie
la thématique très bien rendue

On n'aime pas...

On cherche encore...

Le Korrigan




Vous aimerez si vous avez aimé...


Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.