Haut de page.

Déorganisation secrète
Les Conspirateurs


Fiche descriptive

Humour

Les Conspirateurs

Tome 1

Pascal THIVILLON

Pascal THIVILLON

Pascal THIVILLON

Poivre et sel

Jalapeño

13 avril 2012

Chronique
Déorganisation secrète
De la théorie du complot

Lui veut créer une organisation secrète. Tellement secrète qu'il est le seul à en connaître l'existence. Mais comment fomenter des complots lorsqu'on est seul et du genre pas commode ? Alors il colle des affiches pour recruter. C'est ainsi qu'il tombe sur l'autre, un rien timide, un rien gentil, un rien stupide. Lui devient GRAND UN et l'autre petit deux. Ensemble, ces apprentis conspirateurs vont vite apprendre que le pouvoir peut être renversé - ou conquis - partout, vraiment partout.
un excellent album!


De la théorie du complot
J’ai toujours eu une certaine admiration pour les auteurs qui parvenaient à développer en une planche une historiette à forte connotation humoristique, et plus encore pour ceux, plus rares encore, qui parvenait au fil des gags en une page (parfois en une case!) à développer un petit univers … Pascal Thivillon fait partie de ces dessinateurs qui convainquent en quelques planches de leur impressionnant talent.

Difficile de ne pas tomber sous le charme de cet album savoureux et jubilatoire dont le héros rêve de créer une société ultra secrète, tellement qu'il est le seul à en connaître l'existence. Et comme comploter seul n'est guère aisé (ni franchement amusant), il va lui falloir recruter de nouveaux membres, ne serait-ce que pour pouvoir faire des réunions (ultra) secrètes sans avoir l'impression de soliloquer... C'est donc en collant des affiches écrites dans un code connu de lui seul que le conspirateur en chef espère pouvoir recruter de nouveaux complices avec qui fomenter des complots pour dominer un peu le monde...
Ajoutez à cela des personnages croquignolesques (un président désireux d'organiser un complot raté contre son illustre personne pour faire monter sa popularité, un opposant révolutionnaire désireux de ne surtout pas prendre le pouvoir, un extra terrestre bien décidé à faire respecter un contrat signé il y a trois mille ans et lui conférant le contrôle sur la planète et la terrible madame Gomez qui cache bien son jeu) et vous obtiendrez un album jubilatoire qui dérouillera les zygomatiques les plus grippés en (beaucoup) moins de temps qu'il faudrait pour décoder l'affiche du Grand UN .

Le dessin léger et très expressif (qui n'est pas sans évoquer Mandryka et son irrésistible concombre masqué) sert admirablement bien ces histoires courtes bourré d'humour irrésistible...

A consommer sans modération malgré un risque d'addiction assez prononcé...
Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.