Haut de page.

La marque o
L'enfant maudit



Fiche descriptive

Roman Graphique

L'enfant maudit

Tome 2

Laurent Galendon

Arno Monin

Florent Bossard

Bamboo

Grand Angle

6 mai 2012

Chroniques

Mai 68. Quand la France perd son identité, Gabriel cherche la sienne...

De toute sa vie Gabriel ne s'est jamais plaint. Il n'a jamais osé se poser de questions non plus. Qui étaient ses vrais parents, par exemple ? Pourquoi en 1945 a-t-il été adopté par un couple de paysans de la Creuse ? Pourquoi un flic le traite-t-il un jour de "rejeton de Boche" ? Pour Gabriel, il est temps d'explorer ses origines.

En fouillant son histoire, l'"enfant maudit" va fouiller des épisodes obscurs de l'Histoire de France. Et d'ailleurs, en même temps que Gabriel, le pays entier se remet en question. Car ce moment, c'est mai 68…
un excellent album!


la quête initiatique des origines
Il aura fallu trois ans aux auteurs de l'envolée sauvage pour achever le second tome et dernier tome de ce diptyque. Alors que leur première série prenait pour cadre la seconde guerre mondiale et l'antisémitisme qui s'y déversait comme un poison, l'Enfant Maudit, bien que se déroulant aux moments des événements de mai 68, met l'accent sur l'après guerre et les exactions qui y furent commises. Car c'est dans ce heures parfois troubles de la libération que plongent les racines de Gabriel, en quête de son identité.

Enfant adopté, Gabriel ne s'est jamais posé de questions sur son passé. Mais les événements qui bouleversent la France en 1968 vont le pousser à se remettre en question et à explorer ce lointain passé, pour comprendre qui il est et ce qu'il est. Aidé par l'amant de son amie d'enfance et après être retourné dans le village de son enfance, sa quête des origines le conduira à Berlin, Marseille et même jusqu'en Amérique latine. Fruit d'un amour jugé scandaleux entre une jeune femme et un soldat allemand, Gabriel va peu à peu lever le voile de mystères recouvrant le secret de ses origines et l'identité de ses parents.

Une fois encore, Laurent Galendon inscrit son personnage dans un contexte historique fort finement mis en scène. Si la révolte de mai 68 qui voit les français épris de liberté user les pavés est juste esquissée, l'auteur insiste plus sur les heures les plus sombres de la libération à travers des flash back appuyés qui complètent peu à peu le mystère entourant la naissance de Gabriel. De rebondissements (très bien orchestrés) en rebondissements, Gabriel va peu à peu percevoir l'effroyable vérité qui se cache dans son passé. Mais les enfants doivent-ils payer pour les actes de leurs parents? Connaître ce passé tourmenté lui permettra-t-il de lever la malédiction qui semble le poursuivre? Que d'épreuves il aura à traverser depuis les premiers pavés lancés aux côtés de son amie d'enfance à la rencontre fortuite avec ce CRS dont il ne sait rien mais qui semble le détester...
La narration est, comme toujours avec Laurent Galendon, d'une rare fluidité, malgré une histoire écartelée entre deux époques. Conteur de talent, il signe une nouvelle fois une série de haute tenue, à la fois passionnante, tragique et captivante... Le tout avec une intrigue simple traversées de petites scènes qui accroissent son authenticité et sa crédibilité.

Le dessin stylisé d'Arno Monin sert remarquablement cette histoire qui met une fois de plus en scène un personnage tourmenté et attachant. La couverture de ce second tome comme elel du premiert tome superbement composée et il est difficile de ne pas tomber sous le charme du style semi réaliste si particulier de l'auteur. Quelle évolution depuis son premier album! Mais si son trait s'est affiné il a fort heureusement conservé sa fraîcheur et sa personnalité qui rendent son travail si captivant.

La marque o est un album réussit à tous points de vue. Une histoire simple et brillante qui met en scène des personnages crédibles qui confèrent toute sa force au récit... Du grand art...
Le Korrigan




Vous aimerez si vous avez aimé...


Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.