Haut de page.

Deux tours d'horloge
Trajectoires


Fiche descriptive

Histoire

Trajectoires

Tome 1

Roger Seiter

Johannes Roussel

Johannes Roussel

Glénat

Plein Gaz

20 juin 2012

Chroniques
Deux tours d'horloge
Un départ plein de promesse
24 heures de trop
Destin

Le Mans 1955, une Mercedes quitte la piste et ravage une tribune de spectateurs. Le jeune Vincent y perdra son père, mais la passion pour la course et la mécanique le marquera définitivement à cet instant. Une quinzaine d’année plus tard, de simple mécano, il deviendra pilote pour le riche industriel Deperey qui compte inscrire son nom au palmarès des constructeurs vainqueurs en course d’endurance.
un bon album !


Un départ plein de promesse
Roger Seiter et Johannes Roussel abandonne l'univers maritime pour nous entraîner à leur suite dans celui de l'âge d'or de la course automobile, les années 50-60.

L'album s'ouvre sur la tristement célèbre 23ième édition des 24 Heures du Mans. Au cours de cette quatrième manche des championnat du monde, suite à un accident spectaculaire que certains imputent à une manœuvre inconsidérée de Mike Hawthorn, près de quatre-vingt personnes trouvent la mort alors que les débris d'une voiture s'éparpillent dans les tribunes. Le jeune Vincent y perdra son père qui lui a insufflé la passion de la mécanique et du sport automobile.
Dix ans plus tard, Vincent est devenu un fringant jeune homme qui travaille comme mécano dans l'ancien garage de son père que sa mère a vendu une bouchée de pain à un ancien employé. Les filles, les virées avec des potes peu fréquentable, Vincent glisse doucement vers la délinquance lorsque sa route croise celle d'Antoine Duperray, riche industriel en aéronautique, grand collectionneur de voitures anciennes qui s'apprête à lancer sa propre écurie de course automobile. Le destin de Vincent va alors basculer...

Le scénario élaboré par Roger Seiter immerge le lecteur dans le monde de la course automobile. Des dramatiques accidents de course en passant à la mise au point des voitures, il nous ouvre les portes d'un univers inconnu du profane et s'inscrit pleinement dans la jeune collection Plein Gaz crée en début d'année par les éditions Glénat. Le dessin réaliste de Johannes Roussel sert remarquablement bien cette série. Nous ne pouvons que recommander la visite du site qu'il consacre à la série et sur lequel on peut appréhender la passion qui l'anime en travaillant sur Trajectoires. Photos et bande son d'époque immerge un peu plus le lecteur dans l'univers de la série, pour son plus grand bonheur...

Les amateurs de bolides seront sans nuls doute captivés par ce tome d'ouverture particulièrement bien construit. S'appuyant sur des faits qui font partie de l'histoire du sport automobile, les auteurs ont tissé une histoire crédible, solidement documentée, qui met en scène un jeune orphelin attachant dont la trajectoire sinueuse promet bien des surprises... Construit sur un diptyque, la série pourrait se développer plus avant sir le public est au rendez-vous. Au vu de la qualité de ce premier tome écrit par un scénariste inspiré et mis en image par un dessinateur passionné par son sujet, on espère fortement que la trajectoire soit un longue route fertile en rebondissement!
Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.