Haut de page.

City Hall [Tome 2]
City Hall


Fiche descriptive

Aventure

City Hall

Tome 2

Rémi Guérin

Guillaume Lapeyre

Ankama

27 septembre 2012

Chroniques

Les dernières heures que viennent de vivre Jules Verne, Arthur Conan Doyle et Amélia Eahart ne sont que les prémices d’un avenir qui va s’avérer riche en rebondissements. Alors que l’enquête conjointe de nos amis et des forces de l’ordre de City Hall avance doucement, le grand Harry Houdini décide de se joindre à eux. Mais si l’illusionniste pense leur donner l’avantage, il ignore que Black Fowl a, lui aussi fait la rencontre d’un nouvel allié. Un écrivain redoutable, capable de créer des papercuts comme personne d’autre n’en a le pouvoir… Pas même Jules Verne!
un excellent album!


rafraîchissant, drôle & inventif
City Hall est une série rafraîchissante, drôle, dynamique et pleine d’inventivité signée par Rémi Guérin et mise en image par Guillaume Lapeyre. Après un premier tome mené tambour battant qui présentait l’univers tout en développant une intrigue fertile en rebondissements, nous retrouvons nos jeunes et célèbres héros dans la suite de leurs trépidantes aventures.

Imaginez un monde où tout ce qui est couché sur papier prend vie. Imaginez le fascinant pouvoir des talentueux écrivains dans cet univers… Et les inquiétantes possibilités offertes aux auteurs sans scrupules… Tel est l’univers iconoclaste de City Hall. Mettant en scène Jules Verne assisté de son grand ami Arthur Conan Doyle ainsi que d’Amelia Earhart, aviatrice américaine transformée en garde du corps dans cette réalité parallèle.
Nous sommes en 1902 dans une uchronie fortement teintée de Stempunk. Devant la menace potentielle que représente l’écriture manuscrite, le papier et l’écriture manuscrite ne sont même plus de vieux souvenirs. Aussi, lorsque le Chancelier de l'Échiquier est assassiné par une étrange créature et qu’on retrouve près de son cadavre des fragments de papier, l’inspecteur Carlton Lester comprend que l’affaire est plus grave encore qu’il y parait. C’est sur la demande du maire de la cité que nos deux enquêteurs entrent dans la danse. Dans cet univers décalé, Jules Verne est un inventeur de génie, écrivain de surcroit et Arthur Conan Doyle est rompu aux raisonnements logiques tel Sherlock Holmes. Ensemble, ils vont lutter contre le sinistre Black Fowl. Nos héros espèrent pouvoir gagner le grand Harry Houdini à leur cause, mais pendant ce temps, un inquiétant allié, auteur des plus talentueuse, rejoint le camp de Fowl… L’affrontement promet d’être spectaculaire!

Le rythme du premier tome était des plus haletant et ce second tome ne dépareille pas, entraînant le lecteur de rebondissement en rebondissement, dans un récit fluide, bourré d’humour et d’action. Sans se prendre au sérieux, mais avec un plaisir évident, les deux talentueux auteurs nous entraînent dans un univers baroque et décalé particulièrement dynamique.
Guillaume Lapeyre révélé par Chroniques de Magon scénarisé par Nicolas Jary fait montre avec cette série d’une impressionnante maîtrise graphique. Empruntant au manga son vocabulaire, ses planches s’avèrent extrêmement dynamiques. Les décors fourmillent de détails et ses personnages, expressifs à souhaits, adopte des postures théâtrales qui accentuent l’action et confère à l’ensemble une savoureuse cohérence.

Ce second tome de City Hall s’avère aussi jubilatoire que le premier. Fortement marqué par le manga de par son rythme échevelé, mettant en scène des personnages attachants pour le moins iconoclastes, l’intrigue colorée et dynamique de l’album se lit avec délectation. Les auteurs parviennent à alimenter la curiosité suscitée par le premier tome et son univers uchronique des plus rafraîchissants. Vivement la suite!!!
Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.