Haut de page.

Jarjais
Jarjais


Fiche descriptive

Jeux familial

Oscar de Curbans

Oscar de Curbans

Nele Klumpe

2 à 4

30 à 60mn

2011

Chronique

Les joueurs incarnent des prospecteurs qui consultent les archives départementales et fouillent le terrain pour retrouver trace du trésor des mille Louis d'Or.

Ces prospecteurs doivent déterminer qui s'est emparé du trésor, où il a été dissimulé et en quelle année. Ils accumuleront des points de victoire grâce à leur déductions tout au long de la partie. Le gagnant est le joueur qui possède le plus de points de victoire à la fin de la partie.

un bon jeu !


Le cluedo mais en plus mieux
S’inspirant de l’histoire et du célèbre complot destiné à sauver la reine Marie Antoinette de l'échafaud, Oscar de Curbans a concocté un jeu de déduction à la thématique séduisante. Les joueurs y incarnent des prospecteurs qui vont mener leur enquête pour déterminer où se trouve le trésor, à qui il a été confié et en quelle année.
Reprenant le principe du cluedo pour la conception de l’énigme (une carte de chacun des trois types d’indices –année, personnage, lieu- est écartée en début de partie) et son aspect déductif, Jarjais apporte avec une foule de petits détails empruntés à des jeux récents, tel le principe du draft qui amorce chaque manche. Mais ne nous y trompons pas! L’interaction entre les joueurs y est bien plus élevée qu’au Cluedo, de même que la capacité de nuisance des joueurs envers leurs pairs… Aux mécanismes déductifs s’ajoutent la mémorisation, une phases d’enchères, de la prise de risque (lors des supputations de la première manche, sanctionnée par des points négatifs en cas d’erreur)… Bref, une foule de petits mécanismes qui enrichissent le jeu de façon subtile…
La seule fausse note réside dans la piètre qualité des cartes qui ne devraient pas passer l’hiver.
Nonobstant ce petit bémol, Jarjais est un excellent jeu à la thématique historique séduisante qui a un avantage indéniable sur le cluedo : il tient dans une (grande) poche !

On aime...

la thématique
le coktail de mécanismes
l’interaction entre les joueurs
le large panel de choix
tient dans une (grande) poche


On n'aime pas...

la piètre qualité des cartes

Note : Côté mécanique, on ne comprend pas pourquoi des supputations fausses ne sont pas sanctionnées lors de la seconde manche, offrant à un joueur chanceux une victoire possible au pifomètre… Petit défaut rapidement corrigé en attribuant un -2 à une réponse erronée…

Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.