Haut de page.

Tyler Cross
Tyler Cross


Fiche descriptive

Policier

Tome 1

Fabien Nury

Brüno

Laurence Croix

Dargaud

23 août 2013

Chroniques

Tyler Cross vient de braquer 17 kilos d'héroïne pure appartenant à la Mafia. Il a 20 dollars en poche, un fusil à pompe, un Colt à la ceinture, et il est à pied, seul, au fin fond du Texas. Direction Black Rock, un bled paumé sous la coupe d'un magnat du pétrole et de ses fils. Le moins qu'on puisse dire, c'est que les péquenauds de Black Rock se souviendront longtemps du passage du gangster dans leur ville !
un excellent album!


Entre western moderne et polar noir
Après Atar Gull ou le destin d'un esclave modèle (flamboyante adaptation du roman d'Eugène Sue), Fabien Nury et Brüno signent avec Tyler Cross un nouvel album jubilatoire qui leur permet de revisiter à leur sauce le polar noir qui fit les belles heures d’Hollywwod dans les années 50.

L’action prend place dans le Texas des années 50. Tyler Cross a mis la main sur 17 tonnes d’héroïne suite à un braquage qui a plus que dérapé. C’est avec un gun, un fusil à pompe et 21 dollars et 81 cents en poche que Tyler arrive à Black Rock, une chiure de mouche sur une carte de l’état. Le bled qui vit sous la coupe des Pragg, un clan mené à la cravache par un inquiétant patriarche, se souviendra longtemps de sa venue…

Difficile de lire ce polar hardboiled sans penser aux meilleurs films de Tarantino dont on retrouve le cynisme et la démesure. Mais sans doute est-ce parce que les auteurs se sont abreuvés aux mêmes sources qu’ils ont, tout comme lui, pris un réel plaisir à truffer leur album de références plus ou moins feutrés aux monuments du genre. Le média bande dessinée permet aux auteurs de partager leur goût pour les polars qu’ils soient littéraires (on songe à Donald E. Westlake ou à James Ellroy) ou cinématographique. Les récitatifs permettent de poser cette ambiance si délicieusement cynique propre au polar noir, renforçant le formidable travail graphique de Brüno. Ses cadrages sont un régal pour les yeux, de même que son trait taillé à la serpe. La figure émaciée de Tyler Cross lui confère un charisme évident tout en accentuant son implacable froideur. Et que dire de cette sublime couverture évoquant les affiches des années 50, esquissant certaines scènes clefs de l‘album et aiguisant l’appétit du lecteur? Sublime, tout simplement… Les (nombreuses) scènes de violence sont d’une rare efficacité. Plus expressionniste que réaliste, le trait si particulier de Brüno apporte une appréciable distance qui empêche le récit de sombrer dans le gore. Les fans-arts qui clôturent l’album (signée Richard Guérineau, Pierre Alary, Sylvain Vallée et Cyril Pedrosa) seront appréciés à leur juste valeur par les amateurs…

Le récit se poursuit de façon implacable et, logique de genre oblige, on sait par avance que nul ne sortira indemne de l’histoire. La galerie de portrait est particulièrement gratinée, à commencer par les Pragg qui vont du doux dingue au tyran ultra violent en passant par la chiffe mole et le fidèle roquet. Le conte de fée sombre et immoral qui se superpose à l’histoire accentue son côté cynique et tragique de façon saisissante.

Tyler Cross est un western moderne, un polar sombre et violent dans laquelle les auteurs ont semble-t-il pris une réel plaisir à proposer leur vision archétypale du gangster, pour le plus grand plaisir des amateurs du genre. C’est avec une certaine jubilation que l’on attend le d’ores et déjà annoncé second volet des aventures de Tyler Cross.
Le Korrigan




Vous aimerez si vous avez aimé...


Inspiration jeux de rôle

Cette fiche est référencée comme inspi pour 2 jeux de rôle.

L’Amérique des années 1950, sombre et sordide, où le crime paie… Plongez dans l’atmosphère des romans policiers de série noire, incarnez des personnages anthropomorphes de [B]Blacksad[/B] et résolvez des affaires complexes… Serez-vous intègres, saurez-vous distinguer le bien du mal? Détectives, il est temps de mener l’enquête !
Hellywood est un jeu permettant de jouer dans l'ambiance des romans et des films du genre Noir ou "Hardboiled" : du "Faucon Maltais" à "L.A. confidential", en passant par les écrits d'Ed Bunker ou de MacBain, ambiance à laquelle Hellywood ajoute une légère touche de fantastique.