Haut de page.

Julius III La Révélation - Chapitre 2
Le Troisième Testament


Fiche descriptive

Religion

Le Troisième Testament

Tome 7

Alex Alice, Xavier Dorison

Thimothee Montaigne

François Lapierre

Glénat

Grafica

13 novembre 2013

Chroniques
Critique de la Série
Signez là ;-)!
Jean ou le jour du corbeau
Mouaip...
Julius, livre I
Aux orgines du mythe
Julius, Livre II, La Révélation, Chapitre 1
les Cavaliers de l'Apocalypse
Julius III La Révélation - Chapitre 2
Et Alice invente le Péplum ésotérique
Julius IV
Eli, Eli, lama sabachthani
Julius V
Un pont lancé entre deux époques

En route vers l’Orient, la mission en quête du Troisième Testament menée par Julius et le Messie atteint une jungle luxuriante qu’ils croient être le jardin d’Eden. Mais les horreurs qu’ils y découvrent ébranlent peu à peu leurs convictions, sans parler des terribles révélations que Levy, agonisant, leur a dévoilées auparavant.

Car les mystérieux guerriers masqués qui les traquent sans relâche seraient en réalité les descendants d’une race maudite issue des rois-sorciers de Gomorrhe. Des hommes-démons immortels et sans pitié qui les poursuiveront jusqu’aux portes de l’Enfer…

Alors que l’ombre de ces fils des ténèbres plane sur eux, Thaddeus, Johan et même Julius commencent à douter : leur quête est-elle sans espoir ? Et si ce Messie n’était qu’un imposteur ?...
un excellent album!


Et Alice invente le Péplum ésotérique
Pour les amateurs du neuvième art, le Troisième Testament révéla deux jeunes et talentueux auteurs, Xavier Dorison et Alex Alice. Cet univers de médieval-fantasy mêlant habilement action, enquête et ésotérisme fut en quelque sorte le précurseur de la vague de séries occultes qui déferla sur les étals et ce bien avant le succès planétaire du Da Vinci code. L'intrigue épique et haletante concoctée par Xavier Dorison était sublimée par les formidables dessins d'Alex Alice dont le sens du cadrage et de la mise en scène forçait déjà l'admiration.

Chez les inconditionnels de la série, l'annonce d'une suite ne pouvait qu'être une excellente nouvelle, même si Alice cédait les crayons à Robin Recht pour prendre la plume sous la houlette de Xavier Dorison, alors qu’il continuait à assurer le découpage des albums en signant le storyboard… Julius nous entraîne aux sources de l’histoire en s’intéressant au destin de Julius Publius Vindex, général romain que les lecteurs de la saga connaissent sous le nom de Julius de Samarie… Comment celui que l’on nomme le « Boucher d’Alexandrie » va-t-il devenir ce fameux sProphète du Troisième Testament?


Julius poursuit la route vers l’est, en compagnie de ce supposé Messie et de ses adeptes. Dans leur sillage les mystérieux et inquiétants guerriers masqués qui seraient issus de la lignée des rois-sorciers de Gomorrhe semblent décidés à les poursuivre jusqu’en Enfer, et même au-delà, alors que le doute s’insinue peu à peu dans les cœurs et les âmes, suite aux révélations Lévy, agonisants, ébranlant leur foi et leurs certitudes.


Le scénario de ce troisième opus suit le rythme lancinant de cette longue quête entrepris par ce groupe de fidèles suivant leur Messie au-delà des Portes de l’Orient. Fondé sur les Ecritures et sur les légendes mystiques qui servent de creuset aux légendes, le récit entraîne nos protagonistes vers les temples tibétains et les sommets himalayens. Comme toujours le chemin est bien souvent plus important que l’objet de la quête, surtout quand tous ne cherchent pas la même chose. Entre ce soit disant Messie venu chercher la révélation et le général romain rêvant de voir ce supposé frère de Jésus, ce Nazaréen en qui beaucoup voyait déjà le messie, mener la révolte contre Rome en Judée. L’évolution6 de ces deux principaux protagonistes est mené avec une remarquable finesse. On perçoit les doutes et les incertitudes qui les rongent au fil de leur périple semé d’embûches et le final, magistral, annonce une suite épique et passionnante…


Le dessin de Thimothée Montaigne, porté par le storyboard d’Alice et rehaussé par les couleurs de François Lapierre, est de toute beauté. Ses paysages sont grandioses et envoûtants et l’ambiance mystique qu’il fait planer sur l’album est particulièrement réussie.


S’il peut se lire indépendamment du Troisième Testament, ce prequel lyrique et violent prend toute sa mesure à l’aune des jalons de la série mère qu’il pose, à rebours. C’est avec un plaisir de gourmet que le lecteur de la saga originelle trouve en germe dans Julius tout ce qui fait le charme et la force du Troisième Testament… Ce prequel parvient à se hisser à la hauteur d’une des séries phare du siècle dernier, ce qui le rend d’ores et déjà indispensable…
Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.