Haut de page.

Templar, Le Trésor Secret
Templar, Le Trésor Secret


Fiche descriptive

Jeux familial

Queen Games

Jesús Torres Castro

Oliver Schlemmer, Claus Stefan

2 à 5 joueurs

60 mn

Novembre 2013


39€95
Chronique

L’Ordre du Temple a été éradiqué par Philippe le Bel, mais quelques-uns des Templiers ont survécu dans une petite abbaye isolée. Ils aident les joueurs à rassembler les trésors dispersés de leur ordre et à les dissimuler dans des recoins secrets de l’abbaye.

Templar - Le Trésor Secret - est un jeu familial passionnant où tous les joueurs essaient de cumuler le plus de trésors. Celui qui totalise le plus de points de victoire pour ses trésors cachés remporte la partie.
un bon jeu !


Memento finis, ou Machiavel à l’Abbaye
Templar, Le Trésor Secret est la réédition de Palacio de Viana, un jeu de Jesús Torres Castro sortit confidentiellement en Espagne dans les années 2010. Si le jeu original avait pour thème (tout aussi original) les plantations des célèbres jardins du palais de Cordoue, cette version éditée par Queen Games a été totalement rethématisée : les joueurs incarnent des Templiers désireux de mettre leur trésor à l’abri de Philippe IV le Bel en le dissimulant dans les murs d’une abbaye reculée. Celui qui parviendra à cacher le plus de reliques de l’ordre défunt remportera la partie… Si la première version avait pour elle une originalité folle, celle-ci fleure bon l’ésotérisme et le Nom de la Rose…
Règles et matériel

 Templar, Le Trésor Secret, cartes et pions La boîte contient un matériel tout à la fois pratique et élégant doté de très belles illustrations signées Oliver Schlemmer et Claus Stefan. La règle (8 pages) est suffisamment aérée et illustrée pour s’avérer claire, dès que étranges traductions de certains passages surmontés. La mise en place s’avérant par exemple plus claire en anglais qu’en français, certaines parties de texte ont été mal traduites, quand elles ne sont tout simplement pas traduites du tout… pour d’étranges et sombres raisons que seule l’équipe de Queen Games doit connaître… Les voies des traducteurs restent parfois impénétrables…

Contenu de la boîte

1 plateau de jeu
1 plateau « Port »
90 tuiles de port
160 objets précieux
5 cartes de référence
1 porte
3 figurines en bois
1 sac en toile
Pour chacun des 5 joueurs : 1 pion, 1 marqueur de score, 1 set de 10 cartes Personnage

Déroulement d’une partie


Tour de jeu

 Templar, Le Trésor Secret, le plateau de jeu A son tour de jeu, le joueur joue face découverte l’une des cartes personnages de sa main et en applique les effets. Il ne peut jouer une carte visible au sommet de la pile d’un autre joueur.
Certaines cartes permettent de déplacer son personnage d’1 à 3 cases et de déposer un ou plusieurs objets (Anselmus, Josua, Lucas) ou de déplacer un anneau (Benjamin). D’autres permettent de scorer (l’Abbé-Regiminus : déclanche un décompte) ou d’entraver les actions des joueurs (le Prieur Severus : empêche tout placement, déplacement, décompte), une autre de s’approvisionner dans les entrepôts (Maria), de scorer (Stephanus) ou de déplacer la porte (Porticus). Ajoutons à cela la carte Cloche qui déclenche le réapprovisionnement des entrepôts (fonction de la carte précédemment jouée) et permet au joueur l’ayant joué de récupérer l’ensemble de ses cartes jouées.

Les objets seront déposés sur l’emplacement leur correspondant et il ne pourra y avoir qu’une seule sorte d’anneaux sigillaire dans une salle donnée…
Lorsque Remigius quitte une salle, Vitus, le vil espion, y prend sa place, empêchant Remigius de rebrousser chemin. En arrivant dans une salle, Remigius déclenche un décompte : chaque joueur marquant respectivement 5, 3 et 2 points pour chacun de des Calices, Livres ou Anneaux présents dans cette salle. Calices et Livres sont retournés alors que seul un anneau de chaque joueur l’est. Les objets retournés ne pouvant être décomptés à nouveau.

Fin de partie

La partie s’achève lorsque le nombre de tuiles du port est insuffisant pour réapprovisionner les entrepôts ou si un joueur annonce qu’il a déposé un de ses objets précieux dans chacune des treize salles de l’abbaye. Chaque joueur joue encore une ultime fois avant le décompte final.
Chaque joueur marque 2 points par anneau non décompté se trouvant dans l’église. Il ajoute enfin à son score un nombre de points fonction du nombre de salles occupées par l’un au moins de ses objets. Le joueur totalisant le plus de points emporte la partie.
l’Avis de la Rédaction

 Templar, Le Trésor Secret, cartes du jeuTemplar, Le Trésor Secret est, de par son accessibilité, un jeu familial simple et malin, qui trouve toute sa place chez Queen Games. Les règles simples le rendent jouable dès huit ans mais la subtilité de ses mécanismes de pourrissage le rende bien moins léger qu’il n’y parait!

L’impossibilité de rejouer une carte encore visible sur la défausse d’un autre joueur permet de délicieuses interactions. De même, Benjamin le novice qui permet de déplacer les différents anneaux sigillaires non encore décomptés permet tout autant d’en tirer avantage que de pourrir les stratégies de ses adversaires. Le vainqueur sera au final celui qui aura le mieux tiré son épingle du jeu en servant ses propres intérêts tout en mettant suffisamment de bâtons dans les roues des autres joueurs.
Le mécanisme du pion du vil Vitus qui suit l’Abbé Remigus comme son ombre, l’empêchant de rebrousser chemin est une trouvaille à la fois ingénieuse et diaboliquement efficace qui montre l’inventivité de Jesús Torres Castro. Plus d’un joueur a pesté contre ce suppôt de Satan empêchant les gens de cacher les trésors en rond!
En plus d’être très bien illustrée, la carte du monastère a été fort bien pensée pour donner aux personnages non-joueurs (l’Abbé, le Prieur et ce sale espion de malheur) toutes leurs saveurs…

A noter que Templar propose un aménagement simple et indolore des règles pour pouvoir jouer à deux joueurs. Il a le mérite de permettre le jeu à deux tout en n’introduisant pas de personnage fictif qui alourdissent certains jeux de façon artificielle.

Templar, Le Trésor Secret est un jeu familial-familal+ qui pourra dérouter les joueurs lors des premiers tours et qui s’avère bien moins léger et bien plus fun qu’il n’y parait au prime abord de par la possibilité de nuisance que l’on peut exercer sur ses adversaires… un jeu pour moines retors un brin chafouins qui ravira petits et grands…

On aime...

la qualité du matériel
Les règles fluides
la petite variante à deux joueurs simple et efficace
un jeu plus vache qu’il n’y parait
Les somptueuses illustrations

On n'aime pas...

la traduction approximative
Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.