Haut de page.

Marseille la rouge
Les Mystères de la 4e République


Fiche descriptive

Policier Historique

Les Mystères de la 4e République

Tome 2

Philippe Richelle

Alfio Buscaglia

Claudia Boccato

Glénat

Grafica

15 janvier 2014


14€50
Chroniques
Marseille la rouge
Plongée en eaux troubles
Le Bel automne des collabos
Les heures sombres de la République
La main rouge
Les mains sales
Opération résurrection
Le crépuscule de l’Algérie française

Marseille, printemps 1950. À peine sorti de la prison des Baumettes, un truand nommé Ange Casoni est engagé pour un nouveau « travail » : il doit mettre la pression sur les représentants CGT des dockers qui, par leurs actions militantes, gênent visiblement des intérêts puissants. Dans le même temps, Patrick Zardi, un agent de la DST, est retrouvé mort chez lui, asphyxié dans sa propre voiture. Tout semble conforter la thèse du suicide. Mais le commissaire Coste, envoyé sur les lieux du drame, remarque tout de même de troublantes anomalies : Zardi aurait bel et bien été assassiné… Mais qui aurait pu aller jusqu’à tuer de sang-froid un membre du contre-espionnage français ?
un bon album !


Plongée en eaux troubles
Toute démocratie a ses zones d’ombre, ses cadavres dans le placard qu’elle espère ne jamais voir refaire surface. Avec cette nouvelle série concept, Philippe Richelle scénariste de l’édifiant Coulisses du Pouvoir et du sublime Amours Fragiles, nous entraîne dans les coulisses, souvent nauséabondes, des troisième, quatrième et cinquième république, brossant, par le truchement d’une histoire fictionnelle un portait glaçant, mais réaliste, de la France d’après-guerre…

Les Mystères de la 4e République © Glénat / Alfio Buscaglia / Philippe RichelleNous retrouvons le commissaire Coste dans une enquête portant sur le suicide d’un collègue de la DST. Mais de nombreux indices convergeant laisse entrevoir que l’homme a été assassiné. Malgré les lourds soupçons pesant sur la mort de Patrick Zardi, l’affaire est classée sans suite mais Coste n’est pas homme à renoncer si facilement. Dans le même temps, Ange Casoni, désireux de tourner le dos à sa vie de truand, est sorti des Baumettes. Mais on lui fait clairement comprendre que si il a eu le droit à une remise de peine, c’est grâce à un avocat grassement payé par des pontes qui attendent un service en retour : faire pression sur les représentants de la C.G.T. des dockers dont les actions militantes gênent des personnes influentes. Ces histoires parallèles vont on s’en doute se télescoper, pour le meilleur et pour le pire… A force de nager en eaux troubles, le commissaire Serge Coste pourrait bien perdre pied…

Les Mystères de la 4e République © Glénat / Alfio Buscaglia / Philippe RichelleUne fois encore, Philippe Richelle se sert d’un cadre historique dense pour échafauder une enquête captivante tout en prenant le temps de développer des personnages tout en nuances et en fragilité. Le background est finement travaillé et immerge le lecteur dans cette époque pas si lointaine. Tout comme le premier tome, cette seconde enquête de Coste frôle l’histoire de façon saisissante en soulignant le rôle trouble joué par les syndicat durant la guerre froide, utilisé sans vergogne par l’un ou l’autre des deux blocs à des fins purement politiques.

Le trait classique, sobre et réaliste d’Alfio Buscaglia est une fois encore d’une redoutable efficacité. Le tout est rehaussé par la couleur de Claudia Boccato, qui assure la mise en couleur des trois séries des Mystères de la République, conférant à l’ensemble une appréciable homogénéité.

Marseille la Rouge est un nouvel excellent opus de cette série ambitieuse et passionnante qui fouillent dans les poubelles de la République Française pour mettre en lumière ses secrets inavouables. Le scénario concocté par Philippe Richelle s’avère à la fois exigeant et extrêmement bien ficelé, avec un cliffhanger des plus percutants… Un polar historique aussi captivant qu’édifiant…
Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.