Haut de page.

les miettes
les miettes


Fiche descriptive

Humour

Ibn Al Rabin

Frederik Peeters

Atrabile

15 Mai 2014


18€

9782889230181

Chronique

Un baron flanqué d'un comte branque et d'un patchwork de jumeaux, tente de détourner un train en direction de Vaduz, histoire d'oeuvrer fissa pour le renouveau du grand Lichtenstein à coups d'alchimistes.

Hélas, ce plan d'une rigueur académique tourne au rotoyon lorsqu'un flûtiste fumé au pastis envoie zinguer le convoi un peu trop à l'ouest. Quelques guerrilleros San-Marinais seront déconfits en passant par une troupe délite achalandée façon fanfare municipale.
un chef d'oeuvre!


The Al Rabin & Peeters Flying train
Atrabile réédite un petit bijou du neuvième art sorti de l’imagination fertile de Ibn Al Rabin et des habiles crayons de Frederik Peeters qui faisait ses premières armes…

Les Miettes, planche de l'album © Atrabile / Peeters / Al RabinUne bande de bandits (composée des soldats d’élite déguisés en fanfare et de faux-siamois -n’y a-t-il pas de faux jumeaux?-) dirigée par un baron sans nom ont dans l’idée étrange de détourner un train en direction de Vaduz pour soutenir le renouveau du grand Lichtenstein. Malgré un plan tiré au cordeau, rien ne se déroule vraiment comme prévu, surtout que l’otage alchimiste, rouage essentiel de leur machination, ne parvient guère qu’à changer le plomb en pastis… Mais, tel un lapin sorti du chapeau par un magicien rompu au grand art, un flutiste dompteur de rails va les aider à redresser la barre…

Si les auteurs de cet improbable O.V.N.I. du neuvième art étaient lors de sa première publication de quasi-inconnus, ils ont depuis fait du chemin et se sont imposés comme des auteurs brillants et inventifs. Western déjanté et surréaliste, Les miettes se lit avec délectation, tant pour le graphisme plein de fraîcheur du (alors) jeune Frederik Peeters que pour les dialogues ciselés, pleins d’humour et joyeusement décalés de Ibn Al Rabin.
Les Miettes, planche de l'album © Atrabile / Peeters / Al RabinL’album se lit avec une jubilatoire délectation et on accepte finalement assez facilement l’idée incongrue de détournement de train grâce aux talents conjugués des deux auteurs. L’ensemble évoque un (superbe) morceau de jazz où chaque musicien improvise une histoire syncopée qui entraîne le lecteur dans une folle aventure, guidée par l’imagination fertile et les crayons débridés des auteurs…
Outre le graphisme délicieusement suranné évoquant les premières heures du cinéma et de la bande-dessinée, cet album dénote par la qualité de ses dialogues qui se dévorent avec délectation... Drôles, rythmés, coquasses ou poétiques, les réparties fusent de toutes parts, renforçant l'originalité de cet album extrêmement rafraichissant...

L’édition originale (900 exemplaires entièrement sérigraphiés édité en 2001 chez Drozophile) était depuis longtemps épuisée et l’album se négociant à vil prix (près de 200 euros !) sur les sites d’enchères, il devenait quasi impossible à l’amateur de BD de ne serait-ce que le lire… Grâce à l’initiative des éditions Atrabile, cette histoire surréaliste redevient accessible et on ne peut que s’en réjouir! D’autant que cette réédition est somptueuse avec ses planches en bichromie, sa couverture intrigante et son dos toilé… le tout pour un prix plus que raisonnable au vu de la beauté de l’objet et du charme de l’histoire, ce qui ne gâte rien!

Le surréalisme de ces Miettes évoque immanquablement l’univers de Fred alors que la truculence des dialogues lorgnent, aux dires même de l’auteur, du côté d’Audiard. Rafraîchissant, inventif, truffé de non-sens à la Monty python, cet album est une petite bulle d’onirisme intemporelle qui ravira les lecteurs qui ont gardé leur âme d’enfant…

Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.