Haut de page.

Camel Up
Camel Up


Fiche descriptive

Jeux familial

Filosofia

Steffen Bogen

Denis Lohausen

2 à 8

8 ans et +

30 mn

septembre 2014


31€50
Chronique

Camel Up est un jeu de pari et de course. Plus vous pariez tôt, plus vos gains peuvent être potentiellement important. Ou alors pariez tard avec un peu plus de certitude mais la récompense sera moins élevée en cas de gain. Mais attention ne comptez pas trop sur la chance !
un excellent jeu!


Rüsselbande à l’ombre des pyramides
Avec Camel Up, les joueurs vont parier sur la plus folle course de chameaux de tous les temps, une course de chameaux pour le moins… renversante! Le gagnant sera celui qui aura su miser au bon moment sur les bons chameaux, pris des risques savamment dosés et utilisé au mieux le désert…

Règles et matériel

Camel Up, apperçu du matérielLe moins que l’on puisse dire, c’est que le matériel contenu dans la boîte donne une furieuse envie de jouer, à commencer par cette pyramide, qui donne quelques sueurs froides au montage, mais qui s’avère au final simple à assembler et très amusante à utiliser.
Les règles (4 pages) sont extrêmement claires, suffisamment pour se lancer rapidement dans la première course effrénée autour de la grande et renversante pyramide… Il est juste difficile à la première lecture d’avoir une idée de ce que peut donner une partie de Camel up
Contenu de la boîte : une pyramide à dés (en 3D), 1 plateau de jeu, 5 chameaux en bois et leurs dés associés, 40 cartes Pari-Course, 15 tuiles Pari-Manche (3 par chameau), 5 tuiles Pyramides, un marqueur premier joueur, 50 pièces et 20 billets-cartes ainsi qu’un set de 5 cartes paris et 1 tuile désert pour chacun des 8 joueurs.

Déroulement d’une partie

Camel Up, apperçu du matérielLa mise en place est simple et rapide : chaque joueur reçoit ses cartes Paris, sa tuile Désert et 3 Livres égyptiennes. Les dés sont lancés et les chameaux à chaque dé sont placés sur la case désignée par le dé associé, en les empilant aléatoirement. Les tuiles Paris-Manche sont posées dans l’ordre décroissant à l’endroit prévu sur le plateau et les dés sont mis dans la pyramide… Le plus jeune joueur commence la partie…

A son tour de jeu, un joueur peut effectuer une des actions suivantes :
1Prendre une tuile Pari sur la manche: le joueur prend la tuile située sur la pie de la couleur du chameau de son choix. Elle lui rapportera en fin de manche le nombre de Livres égyptienne indiquée (2,3 ou 5) s’il est premier, 1£ s’il est deuxième et lui fera perdre 1£ dans tous les autres cas.
2Placer une tuile désert: le joueur place sa tuile désert sur n’importe quelle case vide du plateau (exceptée la première). Elle ne doit cependant pas être posée sur à côté d’une autre tuile désert. Le joueur choisit la face : Mirage (fait reculer d’une case) ou Oasis (fait avancer d’une case supplémentaire). Si un groupe de chameau s’arrête dessus, elle rapporte 1 point à son propriétaire.
3Prendre une tuile pyramide: La tuile rapportera 1£ en fin de manche. Le joueur actionne alors la pyramide et fait avancer du nombre de case indiqué par le dé le chameau de la couleur du dé. Les chameaux se trouvant éventuellement dessus sont déplacés en même temps! Le dé est ensuite placé sur le plateau. La manche s’achève lorsque les 5 tuiles Pyramide (et donc les 5 dés!) ont été utilisées…
4Parier sur le chameau victorieux et sur le dernier chameau: Le joueur pose l’une de ses cartes Paris-Course sur le chameau qui gagnera selon lui la course ou qui finira dernier.

Camel Up, pour quelques livres (égyptienne) de plus A l’issue de la manche, chacun gagne (ou perd) des £ en fonction des cartes Pyramides et Paris-Manche récoltée.

La partie s’achève dès qu’un chameau franchit la ligne d’arrivée… On procède alors à un décompte identique à celui des fins de manche auquel s’ajoute un autre décompte, celui des cartes Paris-Course… Pour le premier et dernier chameau, seules marqueront les cartes ayant annoncé la victoire (ou la retentissante défaite) des chameaux concernés. Toute autre carte fera perdre 1£. Le joueur gagnera d’autant plus d’argent qu’il aura parié tôt sur le chameau…

l’Avis de la Rédaction

Camel Up, apperçu du matériel Camel Up est un jeu de course et de paris fort amusant et dont les règles très fluides l’ouvrent à un très large public. Si les règles s’avèrent très limpides, il faudra attendre les premières manches pour en comprendre toute la subtilité et en apprécier la saveur…

A chaque tour de jeu, les joueurs sont confrontés à des choix cornéliens. Entre les paris intermédiaires ne concernant que la manche en cours et ceux portant sur le résultat de la course, il y a déjà fort à faire! Mais à cela s’ajoute la décision de faire avancer un chameau (lequel et de combien de cases? La pyramide à dés décidera pour vous) et la possibilité de tenter influencer le déplacement des chameaux en recourant à la très subtile tuile désert.

La pyramide à dés est un mécanisme amusant qui aurait certes pu être remplacé par un sac opaque dans lequel aurait été mis les dés… Mais on y perdrait beaucoup en fun, rendant caduque la thématique égyptienne… L’objet s’avère très ingénieux et pratique à l’usage… Et si la notice de montage impressionne au prime abord, l’assemblage s’avère néanmoins fort simple…

L’idée des paris à moyen et long terme est particulièrement subtile, de même que la possibilité de parier sur le gagnant ou sur le dernier chameau de la course. L’empilage des chameaux, emprunté notamment à l’excellent Rüsselbande d’Alex Randolph est toujours aussi efficace, plus encore combiné au concept de paris…

Si le jeu s’avère vraiment très sympathique, nous sommes restés dubitatifs sur le nombre de joueurs… 8 joueurs, c’est beaucoup quand même! Dans cette configuration, il arrive assez fréquemment (trop?) que certains joueurs ne puisse effectuer qu’une seule action par manche… dès lors, comment espérer engranger quelques menues monnaies en n’effectuant qu’une seule action? Que maîtrise-t-on sur le déroulement de la partie? 5-6 joueurs me semble être le maximum pour que le jeu conserve toute sa saveur, son intérêt, et que le hasard des dés demeure un tant soit peu maîtrisable…

Camel Up méritait amplement d’être couronné du prestigieux prix du Spiele des Jarhes 2013. Ses règles simples et fluides, ses choix cornéliens, la possible maîtrise du hasard, les prises de risques savamment calculées… Voilà un jeu au matériel coloré qui attirera les plus jeunes joueurs alors que la mécanique simple et subtil devrait séduire les joueurs plus confirmés…
Steffen Bogen signe avec Camel Up un jeu simple et malin mêlant habilement courses et paris avec un certain brio…



On aime...

l’ingénieuse pyramide à dés
les paris à moyen et long terme
la tuile désert réversible

On n'aime pas...

le jeu perd de sa saveur à plus de 6 joueurs
Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.