Haut de page.

Sapiens
Sapiens


Fiche descriptive

Jeux familial

Catch Up Games

Cyrille Leroy

Marc-Antoine Allard

2 à 4 joueurs

10 ans et +

45 mn

avril 2015


35€
Chronique

Le temps est venu pour la Tribu de quitter son refuge pour de nouvelles terres.

En tant que chef de clan, vous devrez guider la migration de votre peuple préhistorique à travers la Vallée : tirer avantage des environnements rencontrés, récolter de la nourriture en chassant et cueillant, trouver de grandes et protectrices cavernes en prévision de l’hiver…

Rassemblez votre tribu et partez à la découverte de la Vallée !
un excellent jeu!


à l'ère du dominolithique...
Dans Sapiens, premier jeu d’un nouvel auteur illustré par un nouvel illustrateur et édité par un nouvel éditeur, les joueurs jouent le chef d’une tribu qu’il va devoir guider au cœur de la vallée en quête d’abris et de nourriture…

Règles et matériel

Sapiens, apperçu du matériel © Catch Up Games / AllardCe qui attire d’emblée l’attention est la boîte très élégante rehaussée par un vernis sélectif du plus bel effet. Elle regorge de matériel ; plateaux individuels, tuiles de développement, jetons, marqueurs et piste des scores, il y a de quoi faire.

Le matériel de jeu est de qualité est très ergonomique. Les plateaux individuels contiennent un résumé des différents effets des associations de tuile avec une iconographie soignée permettant de jouer sans se référer sans cesse aux règles. Les illustrations, d’inspiration cartoonesques, sont soignées et variées, les logos de chaque scène permettant une grande lisibilité de l’ensemble.

Les règles (8 pages) sont aérées, ce qui rend la lecture très digeste. Elles sont de plus bien écrites, ce qui ne gâte rien, et illustrées d’exemples qui permettent de lever toute ambiguïté…

Contenu de la boîte : 1 plateau Piste de Score, 8 demi-plateaux Vallée recto/verso, 63 tuiles Tribu (chacune composée de deux Scènes, 18 jetons Steak de Mammouth, 18 jetons Ours, 1 marqueur Premier Joueur et, pour chaque joueur un set comprenant : 4 marqueurs Point de Nourriture, 3 jetons Bastons, 1 marqueur Points d’Abri, 8 Jetons Montagne,


Déroulement d’une partie

Sapiens, exemple de tuile © Catch Up Games / AllardMise en place
Chaque joueur assemble deux morceaux de vallée piochés au hasard. Il place aléatoirement les jetons Montagne sur l’emplacement approprié.
Chaque joueur reçoit 4 tuiles Tribu (Réserve Personnelle). 5 tuiles tribus sont retournées près de la piste des scores pour former la Réserve Commune.
Tour à tour chaque joueur place une de ses tuiles et la pose sur une caverne du plateau, récupère le jeton Montagne s’y trouvant, marque le nombre de points Abri indiqué, choisit une tuile pour compléter sa réserve personnelle et pioche une tuile pour compléter la Réserve Commune.
Déroulement
A son tour de jeu, le joueur doit effectuer les actions suivantes :

1Poser une tuile de sa Réseve Personnelle
Sapiens, exemple de tuile © Catch Up Games / AllardLa pose d’une tuile est soumise à des règles. Elles ne peuvent qu’être posées sur des cases ne se trouvent ni tuiles ni jetons ours. Elles doivent être connectées orthogonalement à une autre tuile et les tuiles mitoyennes doivent représenter une même scène (chasse, cueillette, rituels, campement, baston, eau, feu). Une scène de cueillette ne peut pas être posée sur une case plaine.
Une tuile posée connectée à une scène déjà en jeu rapporte au joueur autant de nourriture qu’indiquée sur la case recouverte.

Sapiens, exemple de tuile © Catch Up Games / AllardLe joueur bénéficie en outre et s’il le souhaite de l’effet de la scène représentée (gain de points d’Abris ou de Nourriture, rejouer une autre tuile, échanger une tuile, récupération d’un jeton Montagne, prendre un steak de mammouth et convertir des steack en nourriture, pose d’un jeton baston sur une tuile d’une Réserve ou chasser un ours de son plateau ou dans la vallée adverse).
Une tuile peut recouvrir une caverne pour rapporter des points Abris. La scène représentée doit être de même nature que le jeton Montagne s’y trouvant éventuellement. Le jeton est alors récupéré par le joueur.

2Compléter la Réserve Personnelle et la Réserve Commune

Le joueur peut en outre, avant de compléter sa Réserve, utiliser 1 jeton Montagne et en appliquer son effet (globalement identique aux effets des scènes associées).

Fin de partie
Lorsque la pioche et la Réserve Commune sont épuisées, on achève le tour en cours. Chaque joueur marque un nombre de points égal à la position la plus faible de ses marqueurs Abris et Nourriture. Le joueur ayant le plus de point remporte la partie.

l’Avis de la Rédaction

Sapiens, la piste de score © Catch Up Games / AllardPremier jeu de l’auteur (Cyrille Leroy), premier de l’illustrateur (Marc-Antoine Allard) et premier jeu édité par la toute jeune société Catch Up Games… Force est de reconnaître que pour un coup d’essai, c’est un coup de maître!

Sapiens propose une délicieuse variation autour de la mécanique (éprouvée !) des dominos mais en lui insufflant suffisamment d’innovations pour faire la dépoussiérer et en faire quelque chose de réellement original!

Si la première partie pourra dérouter certains joueurs (difficulté de rejoindre un abri, optimisation et planification de ses coups, analyse de ceux possibles des adversaires…), le principe de pose et de scorage sera rapidement intégré faisant gagner le jeu en profondeur.

logo de Catch Up GamesLe principe des vallées individuelles pouvaient laisser craindre une faible interaction entre les joueurs… A l’usage, on voit qu’il n’en est rien! Le mécanisme de pioche, la possibilité d’échange de tuiles Tribu, les Bastons et la présence des ours sont autant d’interactions qui enrichissent considérablement le jeu sans pour autant l’alourdir…

L’idée de ne marquer au final que le score le plus faible de ses deux jetons Abris / Nourriture oblige les joueurs à peaufiner leurs stratégies et à s’efforcer de rejoindre les abris les plus intéressants sous peine de se faire rapidement distancer… Elle induit en outre la façon de nuire aux autres joueurs de façon efficace en ralentissant la progression de leurs jetons à la traîne…

Le renouvellement est assuré par les plateaux individuels en deux parties réversibles combinables à loisir et le placement aléatoire des jetons Montagne qui obligent le joueur à s’adapter à l’environnement, ce qui est la moindre des choses au vu de la thématique smiley

Sapiens s’avère être une sympathique variation d’un jeu traditionnel. Doté d’un matériel élégant et bien pensé, d’une mécanique simple explicable en une poignée de minutes, il n’en reste pas moins un jeu sympathique, accessible et néanmoins profond à ranger aux côté de Carcassonne et consorts… Un premier jeu (à plus d’un titre!) vraiment réussi et superbement réalisé qui fait d’emblée de Catch Up Games un nouvel éditeur à suivre!


On aime...

le livret de règle fluide et aéré
le matériel et les illustrations cartoonesques
la mécanique simple pour un jeu qui peut se faire calculatoire
les interactions nombreuses et variées
les parties courtes et disputées

On n'aime pas...

il faudra plus d’une partie pour appréhender la richesse du jeu! Mais quand c’est bon…
Le Korrigan




Vous aimerez si vous avez aimé...


Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.