Haut de page.

Piratoons
Piratoons


Fiche descriptive

Jeux familial

Act In Games

Thibaut Quintens , Olivier Grégoire

Amandine Flahaut , Antoine Petit , Nina Clauzel , Olivier Bogarts

8 ans et +

30 mn

février 2015


32€90
Chronique

Observation, rapidité, anticipation, opportunisme et bluff vous seront nécessaires pour gagner la plus grande épopée pirate de tous les temps!

Construisez le plus grand, le plus beau, le mieux équipé des bateaux et engagez l'équipage le plus vaillant.

Et l'on chantera vos exploits dans toutes les tavernes et sur toutes les mers du globe!
un excellent jeu!


Une savoureuse recette signée Long John Silver
Piratoons va voir s’affronter une poigné d’aspirants capitaines désireux d’en découdre pour gagner le titre envié de capitaine des pirates et partir en quête de la mythique « dent du pélican »…

Règles et matériel

Piratoons, un bateau pirate en début de partie © Act In GamesLe moins que l’on puisse dire, c’est que la boîte de Piratoons pèse son poids… Outre une poignée de meeples, elle regorge de tuiles, doublons, bombes et un sablier (contenant de la poudre à canon) et autres tronçons de bateaux, le tout illustré par une poignée de dessinateurs talentueux… Leurs dessins, d’inspiration cartoonesques, s’avèrent superbes et le design de l’intérieur de la boîte, façon coffre à trésor, est lui aussi très réussi…

En plus d’être beau, le matériel est très fonctionnel : les aides de jeu sont claires et bien pensées alors que le coffre qui permet d’installer et de dévoiler d’un coup les tuiles mises aux enchères s’avère à la fois simple et ingénieux…

Les règles (8 pages) sont très claires. Une fois lues et digérées, les rouages du jeu s’avèrent vite expliqués mais les multiples façons de scorer alourdissent quelque peu l’explication…

Contenu de la boîte : 2 plateaux coffre (fond de coffre et couvercle), 48 tuiles équipement (12 tuiles Voile, 9 Tuiles Pont, 9 tuiles Sabords, 9 tuiles Hublot, 9 tuiles quartiers), 24 tuiles Bateaux, 40 jetons doublons, 2 aides de jeu, 32 jetons score Bombe, un sablier et, pour chaque joueur, 1 tuile Poupe, 1 tuile Proue, 6 meeples.

Déroulement d’une partie

Mise en place
Piratoons, un pirate sur le pont © Act In GamesChaque joueur prend la proue et la poupe de son bateau, son équipage de joyeux pirates, 3 doublons.
Les tuiles Bateaux sont mélangées, de même que les tuiles Equipement qui sont placées en 8 piles de 6 tuiles (pour les 8 manches du jeu).

Deroulement
Au début du tour, le joueur désigné comme étant le capitaine dispose au fond du coffre 6 tuiles Equipement et 3 tuiles Bateau… Il referme le coffre, retourne le tout et, lorsqu’il le décide, retourne le sablier et ouvre le coffre! Le pillage peut commencer!
Les joueurs vont enchérir en posant leur meeple sur les tuiles convoitées. Mais attention! En cas d’égalité, deux enchères (ou plus) s’annulent!
Quand le sablier est écoulé, un des vaillants pirates peut hurler « stop ! », mettant par la même fin aux enchères…
Piratoons, un pirate au hublot © Act In GamesLes meeples non joués rapportent 1 doublon à leur propriétaire et les joueurs partagent le butin…
Les tuiles restantes (auxquelles s’ajoutent les éventuelles tuiles jetées à la mer lors du tour précédent) sont mises aux enchères, point fermé… Dans l’ordre des enchères, les joueurs pourront choisir une tuile…
Les joueurs vont dès lors tenter d’assembler leurs bateaux… Tant que celui-ci n’est pas achevé, tout est possible! Bien sûr les personnages devront être posés dans l’emplacement ad hoc (sabords, quartiers, hublots ou pont) et les voiles sur les mâts ou ponts… Les tuiles achetées qui ne pourront pas être posées seront jetées à la mer!
Les pirates devront veiller à ce que les tuiles Bateaux soient connectés de façon optimale afin d’engranger le plus de points en fin de partie…
Fin de partie
A l’issue des 8 tours, la partie s’achève… Chaque joueur calcule son score avec un système de majorité (taille du bateau, richesse, voilure), de connections (tuile de bateaux faisant gagner ou perdre des points) et d’occupation du bateau (un vaisseau fantôme fait perdre des points).
Le pirate ayant le plus de points et pourra partir à l’aventure à la recherche de la légendaire « Dent du Pélican »…

l’Avis de la Rédaction

Piratoons, planches de navire © Act In GamesPiratoons est un savoureux jeu d’enchères et de rapidité qui mettra vos réflexes et vos neurones à rude épreuve!

On y retrouve deux systèmes d’enchères forts sympathiques. Le premier, assez similaire aux enchères à la bougie (mais avec de la poudre à canon!) oblige les joueurs à prendre leurs décisions le plus rapidement possible… A eux d’évaluer leurs besoins en un quart de tour pour y poser les meeples nécessaires pour prendre telle ou telle tuile… Mais l’annulation des enchères équivalentes offre aux joueurs opportunistes une possibilité de tirer leur épingle du jeu à moindre frais… Il faudra donc garder un œil sur les tuiles convoitées, sur son navire, sur celui des autres, sur les enchères des autres joueurs et sur le sablier (comment ça vous n’avez plus qu’un œil?)… De quoi donner des sueurs froides et des maux de têtes au plus valeureux pirate!
L’enchère poing fermé permet de grappiller quelques miettes mais aussi de ménager de sympathiques possibilités de bluff et d’esbroufe… Et comme là aussi, les égalités s’annulent, le double-guessing s’y fait très savoureux… Cette phase d’enchère étant plus zen (l’aspect « à la chinoise » peut-être smiley), les joueurs pourront mettre à profit celle-ci pour contrebalancer les résultats de l’enchère stressante précédente…

Piratoons, partie en cours © Act In GamesLe jeu est un savant mélange entre un jeu d’enchère, de bluff, d’opportunisme et de majorité, une recette particulièrement savoureuse et nullement indigeste comme Long John Silver, capitaine pirate cuistot, aurait pu concocter…

Le seul reproche au demeurant que l’on pourrait faire à ce jeu c’est ses multiples façons de scorer qui rendent le jeu un brin plus difficile qu’il aurait pu l’être… mais tellement plus riche!

Des règles simples et rapidement expliquées, des parties courtes et disputées et une ambiance déjantée et bon enfant font de ce jeu un excellent jeu familial, jouable avec les plus jeunes… Ajoutons à cela un matériel joliment illustré et bien pensé et vous obtenez un excellent jeu familial d’enchères et de majorité plein de subtilités… N’hésitez pas à embarquer moussaillons, vous ne le regretterez pas!


On aime...

les illustrations cartoonesques
la phase d’enchères survitaminée
le matériel bien pensé
les parties fun, fluides, rapides et disputées

On n'aime pas...

les multiples façon de scorer, à la fois faiblesse et force du jeu
Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.