Haut de page.

Reliques & Co
Reliques & Co


Fiche descriptive

Jeux familial

Iello

Ryan Laukat

Ryan Laukat

2 à 4

12 ans et +

60 mn

septembre 2015


19€90
Chronique

New-York, 1929. Le pays tout entier se passionne pour les antiquités. Les musées sont avides de mystérieuses reliques exotiques et vous avez soif d’aventure ! Vous décidez donc de fonder votre propre société de recherches archéologiques. Les trésors oubliés enfouis dans les profondeurs de périlleuses jungles, de déserts arides ou de montagnes venteuses n’attendent que vous…

Saurez-vous vous forger une réputation digne du plus intrépide et du plus célèbre aventurier de tous les temps ?
un excellent jeu!


« Egaré dans la vallée infernale » (*)
New-York, 1929. Le pays se passionne pour les antiquités et les musées sont avides d’acquérir de mystérieuses reliques… Les joueurs ont fondé des sociétés de recherches archéologiques. Ils vont arpenter jungles, montagnes et déserts à la recherche de trésors enfouis pour se tailler une solide réputation digne d’Indiana Jones…

Règles et matériel

Reliques & Co, apperçu du matériel © IelloLa petite boîte du jeu à l’illustration d’inspiration pulp s’avère assez bien garnie. Le plateau aurait certes gagné à être en carton plus rigide mais les cartes sont, elles, de bonnes facture et fort joliment illustrées. Le marquage des dés est surprenant (constellation du 2) mais ne gêne en rien le jeu…

Les règles (8 pages) sont denses et leur maquette aurait gagné à être plus aérée. Leur lecture s’avère quelque peu laborieuse : manque d’exemples visuels, des répétitions inutiles, explications manquant de clarté. C’est d’autant plus dommage que les mécanismes s’avèrent tout à la fois simples et fluides… et d’autant plus étonnant que l’éditeur est un habitué des règles claires…

Mon petit doigt me dit qu’un manque de temps dû à un retard sur l’édition originale aurait empêché Iello de peaufiner les règles comme ils le font habituellement… C’est certes dommage mais nullement rédhibitoire! Un peu de patience et d’expérience ludique permet de lever toute les ambiguïtés et d’avoir une vision claire des règles avant de se lancer dans la première partie…

Contenu de la boîte : 56 cartes (18 cartes Plongée, 1 carte premier joueur, 4 cartes Musée, 1 carte Collection Privée, 1 carte Guide, 2 cartes Aventurier, 2 cartes Archéologue, 8 cartes patrimoine A, 13 cartes Patrimoine B, 6 cartes Patrimoine C), 1 plateau réputation, 35 tuiles dollars (de valeur 1,3 et 5$) et 7 dés et, pour chaque jouer, 12 cubes à sa couleur et un set de 4 cartes de départ.

Déroulement d’une partie

Mise en place
Reliques & Co, explication des cartes © IelloLes cartes Plongées sont triées dans l’ordre croissant et posées sur le plateau de jeu.
Les cartes Communes (4 cartes Musées –réversible en fonction du nombre de joueurs), 1 carte Guide et 1 carte Collections Privées) sont placées au-dessus du plateau.
Les cartes Patrimoines sont triées par catégorie (A, B et C). Chaque paquet est mélangé et placé face visible en colonne. 3 cartes de chaque paquet sont dévoilées. Les cartes D et E sont placées à droite du plateau.
Chaque joueur reçoit ses pions et son set de cartes de départ (Expédition Désert, Expédition Canyon, Quartier Général et Aventurier) qui seront placés en rangées, face Niv 1 (niveau 1) visible. Chacun reçoit un certain nombre de $ (2 pour le 1er jouer, 3 pour le 2nd et 3ème joueur, 4 pour le dernier). Chacun place un pion à côté du plateau de jeu pour marquer son score.

Deroulement
Reliques & Co, Carte Guide © IelloA son tour de jeu, un joueur lance un certain nombre de dés/explorateurs, fonction des cartes Patrimoines récoltées.
A l’aide de ces dés, il va pouvoir activer ses cartes Patrimoine ou les cartes Communes. Il pourra ainsi récolter ou vendre de précieuses reliques, acquérir (ou améliorer en la retournant… après s’être une nouvelle fois acquitté de son coût) de nouvelles cartes ou effectuer des plongées. Chaque carte Patrimoine achetée ou améliorée permet d’augmenter sa réputation.
Une carte Patrimoine nouvellement acquise est placée adjacente à une autre précédemment acquise, l’ensemble devant former deux rangées de cartes. Les cartes Plongée sont placées à part.
Lorsqu’un joueur a joué tous ses dés, son tour prend fin. Les dés sont enlevés de cartes.

Fin de partie
Le jeu s’achève quand un joueur atteint 20 points de Réputation. On finit le tour (pour que chaque joueur effectue le même nombre de tour).
On comptabilise les bonus accordés par les joueurs majoritaires dans chaque musée.
Le joueur ayant le plus de Réputation remporte la partie. Les $ permettent de départager d’éventuelles égalités.

l’Avis de la Rédaction

Reliques & Co, Carte Plongée © IelloUne fois les règles digérées, force est de reconnaître qu’elles s’expliquent très rapidement alors que la thématique s’avère porteuse… Deux atouts pour fédérer un large public!

La mécanique est tout à la fois simple et fluide. On lance des dés, on les place pour activer le pouvoir des cartes Communes ou des cartes Patrimoine en sa possession. Simple (presque épuré!) mais redoutablement efficace. Certes, le hasard des dés reste présent. Mais d’une part il s’avère maîtrisable à l’aide de certaines cartes permettant de relancer un ou plusieurs dés ou de modifier des résultats… d’autre part, l’éventail des possibles est généralement suffisant pour qu’un (mauvais) jet de dés permette malgré tout d’effectuer plusieurs actions.

Et l’interaction dans tout ça? Elle existe bel et bien, de façon directe et indirecte. De façon directe au travers des cartes plongées et des majorités au sein de chaque musée. De façon indirecte car des cartes étant rares voire uniques, l’apparition de certaines d’entre elles vont aiguiser les convoitises… D’ailleurs, force est de reconnaître que si la première partie se fait un peu en aveugle, une fois les cartes Patrimoine de chaque tas connu, on voit les joueurs affiner leurs stratégies et guetter certaines cartes…

Reliques & Co, Carte Quartier Général © IelloL’argent est bien sûr le nerf de la guerre et il faudra souvent vendre quelques reliques pour en amasser suffisamment pour acquérir ou améliorer certaines cartes. La lutte d’influence dans chacun des 4 musée est âpre mais permet souvent de faire la différence… Jeu de gestion oblige, les parties commencent doucement pour s’achever sur un rythme effréné, accentué par les modalité de fin de partie…

Côté matériel, on pourra regretter le nombre de cubes, clairement insuffisant, obligeant trop souvent les joueurs à recourir à d’autres marqueurs (cacahuètes, capsules de bières, fraises tagada…) pour les derniers tours de jeu… Une poignée de cubes de plus n’aurait pas été de trop…

Ryan Laukat avait revisité avec brio les jeux de conquête… Le voilà qui propose un jeu de gestion épuré avec pose de dés/ouvriers basés sur des mécanismes simples mais redoutablement efficaces… Si les règles s’expliquent facilement, les subtilités du jeu apparaissent réellement après la première partie. La connaissance des (deux côtes!) différentes cartes permet d’affiner ses stratégies et d’utiliser au mieux les opportunités offertes par les dés… Reliques & co est un jeu malin et épuré qui a tout pour séduire un large public… même si la rédaction des règles est un frein à son accessibilité…


On aime...

des mécanismes simples et fluides
une thématique porteuse
un jeu de gestion familial


On n'aime pas...

les règles manquant (clairement smiley) de clarté
il manque quelques cubes…

(*) L’Aventurier, Indochine
Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.