Haut de page.

La Gloire de mon Père
Marcel Pagnol, Souvenirs d'enfance


Fiche descriptive

Roman Graphique

Marcel Pagnol, Souvenirs d'enfance

Tome 1

Serge Scotto, Éric Stoffel (d'après l'oeuvre de Marcel Pagnol)

Morgann Tanco

Sandrine Cordurié

Bamboo

Grand Angle

04 Novembre 2015


18€90

9782818934579

Chroniques
La Gloire de mon Père
Le pays de l’enfance
Le château de ma mère
Souvenirs d’enfance romancés

Les vacances d'été dans la garrigue sont une révélation pour le jeune Marcel Pagnol et son petit frère, qui tombent amoureux des collines, de sa végétation sauvage, de ses massifs de roche : Garlaban. Scènes truculentes de vie, humour et souvenirs nostalgiques, le sens inné de Pagnol de la mise en situation, son goût de la farce, émaillent ce récit chaleureux, dont le charme se partage entre les décors et la saveur ciselée des dialogues.
un excellent album!


Le pays de l’enfance
La Gloire de mon Père, planche de l'album © Bamboo / Tanco / Scotto / Stoffel / CorduriéAprès l’excellent Merlusse, huis clos quasi théâtral se déroulant dans un lycée marseillais, voici donc la Gloire de mon Père qui rejoint cette ambitieuse collection consacrée par Bamboo à l’œuvre de MarcelPagnol, romancier, cinéaste et académicien…

Les colliges sauvages, Les massifs rocheux, la végétation, le bruit des cigales, l’odeur du thym… Pour le jeune Marcel, ces vacances dans la garrigue sont une véritable révélation.

Dans ce roman écrit en 1957, Marcel Pagnol raconte une partie de son enfance. Sans doute enjolivés par le temps qui passe, ce récit respire l’authenticité, la de joie de vivre et l’insouciance de la jeunesse. Il débute avec la naissance de Marcel, « sous le Garlaban couronné de chèvres, au temps des derniers chevriers».

La pagination du livre permet aux deux scénaristes de prendre le temps de dérouler leur histoire et de mettre en valeur tant l’histoire simple mais prenante que les dialogues truculent et finement ciselés du romancier. Les échanges vifs entre le père de Marcel, l'instituteur anticlérical, et l’oncle Joseph, fervent catholique, sont un réel délice…

La Gloire de mon Père, planche de l'album © Bamboo / Tanco / Scotto / Stoffel / CorduriéSerge Scotto et Éric Stoffel parviennent à retranscrire avec justesse l’atmosphère légère, nostalgique et pleine de malice et d’espièglerie du roman. On ne peut qu’espérer (mais pourquoi en douter?) que les prochains albums seront de cet acabit… Et que la découverte de ces albums plein de fraîcheur et d’humanité incitent les plus jeunes découvrir les œuvres originale de Pagnol, tant ses romans que ses films qui, malgré les années, n’ont rien perdu de leur charme, de leur humour et de leur poésie…

Puisqu’il est question de nostalgie dans cet album, les amateurs apprécieront de voir réunis les noms de Pagnol et Scotto… Pour la petite histoire, l’un des scénaristes, Serge Scotto, appartient à la famille du célèbre Vincent Scotto, compositeur qui mit en musique les films de Pagnol…


La Gloire de mon Père, planche de l'album © Bamboo / Tanco / Scotto / Stoffel / CorduriéLe dessin de Morgann Tanco (L’Ivresse des Fantômes, Moses Rose, le droit chemin……) est comme de coutume formidablement dynamique et expressif. Son trait énergique donne vie aux collines et massifs et à cette nature sauvage chère à Pagnol, personnage à part entière du récit… Pour un peu, on entendrait presque les cigales!
Rehaussé par les couleurs lumineuses de Sandrine Cordurié, son dessin plein de fraîcheur est en parfaite osmose avec la tonalité du récit, tout à la fois drôle et touchant et fortement empreint de nostalgie. A l’instar des autres personnages, l’espiègle Marcel est remarquablement campé. Il suffit pour s’en rendre compte de voir le regard admiratif que porte le jeune garçon à son père sur la superbe couverture.

Après Merlusse cette adaptation du célèbre roman de Marcel Pagnol est indéniablement une réussite. Amoureux des mots et de l’image, quoi de plus naturel que de voir son œuvre transposée avec bande-dessinée? Et lorsque cela est fait avec ce saisissant talent, difficile de rester insensible à ces histoires désarmantes de simplicité.

Gageons que cette Gloire de mon père sera l’occasion pour beaucoup de découvrir (ou de redécouvrir!) l’œuvre de ce romancier et cinéaste intemporel (et Immortel!).

Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.